Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Sciences Po Aix sur la voie de la démocratisation, de l’Europe et du monde (...)

< >

Sciences Po Aix sur la voie de la démocratisation, de l’Europe et du monde arabe : entretien avec son directeur Rostane Mehdi

jeudi 15 novembre 2018

Accessible par concours d’entrée, Sciences Po Aix forme, en cinq ans, des étudiants destinés à exercer des fonctions de cadre dans les secteurs publics et privés, soit en préparant les meilleurs concours administratifs (ENA, Magistrature, Diplomatie, Commissariat aux Armées, EN3S, Direction d’hôpital), soit en intégrant le monde de l’entreprise (près de 80% des étudiants). L’établissement est porté depuis 2015 par son directeur Rostane Mehdi, professeur de droit public. Ce dernier a par ailleurs été élu, le 9 juillet 2018, Président de la Conférence Régionale des Grandes Écoles-Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il succède au Pr. Frédéric Fotiadu, Directeur de l’École Centrale de Marseille. Entretien.

JPEG - 114.4 ko
Rostane Medhi, directeur de Sciences Po Aix (Photo M.B.)

Rostane Medhi revient sur les voies d’accès à l’établissement, les formations, les débouchés et met notamment en exergue « un partenariat renforcé avec le lycée Saint-Exupéry de Marseille » et ses résultats. Rappelle que Sciences Po Aix fut l’Université de Cézanne, Frédéric Mistral ou encore Philippe Séguin. Évoque son engagement dans un programme pluriannuel de travaux, pour transformer les conditions de vie et de travail des étudiants, des enseignants et du personnel administratif. Souligne les efforts accomplis pour l’emploi de ses étudiants. Parle du « Forum de l’amphi à la vie active ». Dévoile que Sciences Po Aix a « une politique scientifique extrêmement ambitieuse » connectée à son « offre de formation performante ». Cite plusieurs canaux de professionnalisation au rang desquels des enseignements dédiés. « Nous faisons intervenir, depuis deux ans, une metteur en scène de théâtre et une chasseuse de têtes, pour l’enseignement des codes, du savoir être, du savoir se tenir, de savoir s’exprimer... » Il ne manque pas d’évoquer l’importance qu’il accorde à l’alternance, « une bonne manière de préparer efficacement son insertion dans la vie professionnelle ». Interrogé sur les concours préparés dans son école, il assure : « Aujourd’hui, Sciences Po Aix … se porte bien, pour ne pas dire très bien ». Signale que l’établissement est l’une des composantes de « Aix Marseille Provence Méditerranée » avec Aix Marseille Université, l’École Centrale de Marseille, les Universités d’Avignon et de Toulon. Il met enfin en avant le Certificat d’études sur le monde arabe contemporain (Cemac) qui assure une spécialisation dans les domaines liés à cette aire géographique et culturelle sur le plan universitaire par le biais d’une formation complémentaire parallèle à la 1ère et la 2e année de Sciences Po Aix. Le directeur explique : « La connaissance de l’arabe est une chance pour l’emploi. C’est aussi un vecteur de rayonnement pour notre pays ». Rostane Medhi considère à ce propos que « la France ne peut pas oublier ce que fut son Histoire et ce que sont ses réalités sociologiques et culturelles contemporaines » (... ) « Ce serait une folie, poursuit-il, de ne pas en tenir compte et ce serait, de surcroît, une très grave erreur politique que de se laisser gagner, dès lors que l’on aborde ce genre de question, par l’hystérie ambiante ».

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.