Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Sécheresse dans les Bouches-du-Rhône : vigilance accrue et mesures de (...)

< >

Sécheresse dans les Bouches-du-Rhône : vigilance accrue et mesures de restriction

vendredi 30 juin 2017

Le Préfet a déclaré, par arrêté du 30 juin 2017, les secteurs sensibles de l’Arc amont, l’Arc aval, l’Huveaune aval et du Réal de Jouques en état « d’alerte » à la sécheresse, conformément aux dispositions du plan cadre sécheresse en vigueur approuvé par arrêté du 17 mai 2016.

JPEG - 112.6 ko
Sécheresse dans les Bouches-du-Rhône : vigilance accrue et mesures de restriction (Photo D.R.)

Les fortes chaleurs, le déficit pluviométrique, la sécheresse des sols dans les Bouches-du-Rhône et la baisse sensible et rapide des débits d’un ensemble de cours d’eau ont conduit au constat suivant : les débits-seuils ont été franchis pour plusieurs zones d’étiage sensible. Sont ainsi en alerte :
- L’Arc amont (190 l/s) ;
- L’Arc aval (1260 l/s) ;
- L’Huveaune aval (210 l/s) ;
- Le Réal de Jouques (210 l/s).
Il est rappelé que les Bouches-du-Rhône se caractérisent par deux grands cours d’eau
- le fleuve Rhône et la rivière Durance- ainsi que par plusieurs rivières structurantes
dans l’Est du département : Arc, Touloubre, Cadière et Huveaune (beaucoup plus
sensibles à la sécheresse en raison du climat méditerranéen). Le plan cadre sécheresse au niveau départemental prévoit des limitations d’usages pour les prélèvements qui sont effectués dans certaines portions de trois de ces cours d’eau (Arc, Huveaune, Touloubre amont), leurs affluents et leur nappe d’accompagnement (puits ou forages peu profonds). En revanche, le département possède aussi un approvisionnement en eau à partir du système Durance-Verdon (canal de Marseille, réseau géré par la Société du Canal de Provence, canaux d’irrigation de Basse Durance). Ces modes d’alimentation en eau ne sont pas concernés par les limitations prévues dans le plan cadre sécheresse.

Les mesures

Les mesures de restriction (limitation et suspension provisoire) des prélèvements dans les cours d’eau de ces bassins versants, dans leurs affluents ou dans leurs nappes
d’accompagnement par voie de forage, puits, prises d’eau ou pompes sont entrées en vigueur dans les communes de ces zones d’étiage sensibles. Elles sont définies dans le tableau ci-après.

Les mesures d’incitation aux économies d’eau du stade de « vigilance sécheresse » demeurent en vigueur dans les communes du reste du département.
Elles consistent en un usage solidaire économe de l’eau, pour toutes les catégories d’usagers et pour tous les besoins. Il s’agit ainsi de :
- Restreindre les usages secondaires (nettoyage des voitures, lavages extérieurs…) ;
- Réduire le lavage des voies et trottoirs au strict nécessaire de salubrité ;
- Réduire les consommations d’eau domestiques ;
- Procéder à des arrosages modérés des espaces verts ;
- Anticiper d’éventuelles restrictions futures.

Pour information

L’ensemble de ces prescriptions et recommandations est disponible dans l’Arrêté cadre
approuvant le plan d’action sécheresse du département des Bouches-du-Rhône du 17 mai 2016. Celui-ci est téléchargeable sur le site internet de la Préfecture au lien suivant : bouches-du-rhone.gouv.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.