Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives





Accueil > Aix Marseille > Economie > Tourisme : La croisière au Top à Marseille

< >

Tourisme : La croisière au Top à Marseille

jeudi 27 octobre 2016

A l’occasion du salon professionnel « Top Cruise » réunissant les professionnels du marché français de la croisière, du 21 au 23 octobre, à Marseille, le Club de la Croisière Marseille Provence -qui célébrait ses 20 ans- a présenté les premières tendances consolidées de la saison 2016 (la fin de l’année de croisière qui est à la mi novembre) et les nouveautés des prochaines saisons du 1er port de croisière de France.

JPEG - 168 ko
(Photo Robert Poulain)
JPEG - 108.1 ko
Jacques Massoni, Cruise Terminal - Dominique Vlasto, adjointe au Tourisme - Jacques Truau, ancien Président du Club, Jean-François Suhas, actuel Président du Club - Franck Recoing Grand CCIMP (Photo M.B.)

Jean-François Suhas, Président du Club de la Croisière Marseille Provence, se réjouit des 1,6 millions de croisiéristes à la mi-octobre à Marseille et relativise les 100 000 passagers perdus en 2017 car le nombre d’escales reste stable, autour de 500, avec un objectif maintenu de gagner 2 millions de passagers.

La Norwegian Cruise Line est une compagnie de croisière qui a quitté Marseille pour Barcelone. Francesco Paradisi, son responsable commercial France, revient sur les raisons de ce départ...

Mais le nombre de croisiéristes à Marseille ne cesse de progresser. C’est le résultat du travail de 20 ans du Club de la Croisière Marseille Provence, un outil de promotion créé par la Ville de Marseille, la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence et le Port. Au départ, présidé par Jacques Truau, Vice-Président du Grand Port Maritime de Marseille, il l’est maintenant par Jean-François Suhas. En avril 2009, le port a confié l’exploitation des terminaux de croisière pour 25 ans à un groupement de 2 compagnies : Costa Croisières, MSC Croisières qui sont représentées par la société Marseille Provence Cruise Terminal, ou MPCT.

George Azouze, Président de Costa Croisières et de l’Association des Compagnies de croisière en France -Croisières Lines International association (CLIA)-, se félicite d’avoir été un pionnier à Marseille pour y installer sa tête de ligne. Pour cet armateur de croisière, Marseille est devenue incontournable.

Patrick Pourbaix, Directeur Général de MSC Croisières pour la France, la Belgique et le Luxembourg croit également au développement de la croisière à Marseille. Il se défend des accusations de France Nature Environnement. Cette association de lutte contre la pollution a publié, avec une autre ONG allemande, en juillet 2015, une enquête effectuée près des Terminaux de croisière du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), selon laquelle un bateau de croisière en escale émettrait autant de particules fines qu’un million de voitures roulant en même temps.
On écoute Patrick Pourbaix qui raconte d’abord sa compagnie

Mireille BIANCIOTTO

Messages

  • M. Paradisi a raison ; le développement des croisières à Marseille est une réalité, néanmoins comme ville touristique la ville ne joue pas du tout dans la même catégorie que Barcelone ; transports, propreté, vie nocturne, attractivité du centre, rien n’est comparable ; l’effort doit porter là maintenant ; ex : le Vieux Port n’est finalement qu’un immense parking à bateaux, et pas un vrai lieu de vie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.