Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Economie > Tourisme en Provence-Alpes-Côte d’Azur : La saison estivale 2017 s’inscrit (...)

< >

Tourisme en Provence-Alpes-Côte d’Azur : La saison estivale 2017 s’inscrit dans un bon millésime

mercredi 28 juin 2017

En 2016, les attentats n’ont pas manqué d’avoir un impact négatif sur le tourisme en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Une spirale que le Comité régional du Tourisme (CRT), les comités départementaux et l’ensemble des professionnels du secteur veulent rompre et renouer avec une dynamique du succès. Dans ce cadre, Renaud Muselier, le président du CRT affiche l’ambition d’une saison 2017 connaissant une augmentation de 4% du nombre de touristes après les - 3,6% de 2016.

JPEG - 67.8 ko
Renaud Muselier, président du CRT a lancé la saison estivale 2017 (Photo D.R.)
JPEG - 78.2 ko
Renaud Muselier entouré de gauche à droite Catherine Moreau, Pierre Gonzalvez, Danielle Milon, Laurence Cananzani, Yvan Chaix (Photo D.R.)

Une ambition qui s’appuie sur des études : « Les prévisions 2017 sont dynamiques pour le tourisme en région : 70 % des professionnels trouvent positif le démarrage de saison et 71 % abordent le cœur de saison avec confiance  », peut-il ainsi déclarer. « En effet, poursuit-il, la saison estivale 2017 est pressentie comme un bon millésime avec 4,5 millions de Français qui déclarent vouloir réaliser un séjour en Provence-Alpes-Côte d’Azur entre juin et août et des intentions de départ des Européens en hausse de 9 points (à 63 %) par rapport à 2016 ». Renaud Muselier ne manque pas d’insister sur l’importance des quatre étapes du Tour de France que la Région va accueillir cet été. « Un événement qui vient enrichir une palette exceptionnelle avec la musique classique, la danse, le théâtre, la photographie... et, l’an prochain viendra s’ajouter la Formule 1 sur le circuit Paul Ricard ». Il était entouré pour l’occasion de Catherine Moreau, CRT Côte d’Azur, Pierre Gonzalvez, Vaucluse Provence Attractivité, Danielle Milon, présidente de Bouches-du-Rhône Tourisme, Laurence Cananzani, Var Tourisme, Yvan Chaix, agence départementale de développement économique et touristique des Hautes-Alpes.
Le président du CRT enchaîne : « 63 % des Français, soit 42,2 millions de personnes ont l’intention de partir cette année en vacances : c’est 3 points de plus qu’en 2016. Pour l’été 2017, le nombre de Français qui comptent ainsi partir en vacances augmente de 1,8 million, à 29,2 millions et 75 % d’entre eux pensent rester dans l’hexagone. La fréquentation des hébergements marchands cet été (locations, campings, hôtels, clubs…) devrait donc légèrement progresser avec près de 20 millions de Français qui projettent d’y séjourner, soit 800 000 de plus par rapport à l’été 2016. Cette tendance positive vaut aussi pour les Européens avec des intentions de départ à 63 %, en hausse de 9 points contre 2016, le meilleur chiffre jamais enregistré depuis 2011 ».

« Dans les intentions de départ des Français entre juin et août, c’est Provence-Alpes-Côte d’Azur qui arrive en tête. »

Ces bonnes projections pour le tourisme hexagonal se retrouvent pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur « où l’été est essentiel à son économie touristique, avec 46 % des séjours annuels et 58 % des nuitées ». C’est avec satisfaction qu’il note : « Dans les intentions de départ des Français entre juin et août, c’est Provence-Alpes-Côte d’Azur qui arrive en tête. Et dans le top 10 des destinations visées, l’on retrouve 5 de nos villes et village : Cannes, Saint-Tropez, Nice, Marseille et Aix-en-Provence. On estime à 4,5 millions les Français qui déclarent vouloir réaliser un séjour dans notre région entre juin et août, avec une durée moyenne de séjour de 12,5 jours (0,5 jour de plus que la moyenne nationale) ». Il est à noter que sur la fréquentation internationale au printemps dans la région, les 4 nationalités les plus représentées par ordre d’importance sont les Allemands, les Anglais, suivis des Belges, et des Italiens. Toujours sur le tourisme international en région, « Trip Advisor, qui porte la campagne de promotion French Merveilles de la région, indique une progression de 22 % des intentions de visite en région et une hausse des recherches de nos destinations de 48 % par rapport à la même période en 2016. Les clientèles les plus dynamiques sont les Américains (+ 62 %) et les Anglais (+ 19%). », signale-t-il. Avant de se faire l’écho des professionnels du tourisme, pour lesquels : « le démarrage de la saison est jugé positif pour 70 % d’entre eux, en particulier en montagne et dans l’arrière-pays, et 71 % abordent le cœur de saison avec confiance, tout cela allié à un calendrier favorable pour les ponts des 14 juillet et du 15 août qui devraient aussi favoriser les courts séjours et les réservations de dernière minute. Sur l’été, les taux de réservation sont encourageants : 50 % pour le mois de juillet et 44 % pour le mois d’août ».
Renaud Muselier trace ainsi les prévisions de fréquentation et les nouveautés de la saison estivale, précise sa volonté de résultats à trois ans et d’objectifs à vingt ans. Puis les intervenants de donner de la chair aux propos du Président. Catherine Moreau, CRT Côte d’Azur, rappelle le drame du 14 juillet, « Nous avons mis en place une cellule de crise avec l’ensemble des professionnels du secteur, elle est depuis devenue une cellule d’actions ». Et de remercier Atout France et le gouvernement qui ont apporté 2,3 millions d’euros pour aider le secteur. Et, cet été, plus de 1 000 événements culturels, sportifs... sont organisés en Côte d’Azur. Dans le Var, le tourisme se porte bien, les professionnels, explique Laurence Cananzani, ne cessent de travailler « ils sont dans une dynamique d’accueil, de mise aux normes du numérique ». Il se réjouit, entre autres, de la construction d’un Hilton Curio 4 étoiles aux Sablettes pour enrichir l’offre touristique. Pour Danielle Milon, comité départemental du tourisme 13 « plus que jamais il importe de jouer collectif ». Pierre Gonzalvez évoque le vinotourisme dans le Vaucluse : « Nous organisons le tour des Côtes du Rhône à vélo, 242km au cœur des vignes, une boucle en itinérance de 2 à 7 jours avec 42 professionnels labellisés "accueil vélo"  ». Yvan Chaix met en exergue que la saison touristique la plus importante dans les Hautes-Alpes est la saison estivale. Il insiste sur l’importance du Tour de France pour son département : « Nous capitalisons sur cette manifestation, tout le monde doit bien comprendre que nous sommes l’Eldorado du cyclisme ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.