Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Expositions > Transfert et dépôt des collections Algérie-France de Montpellier Méditerranée (...)

< >

Transfert et dépôt des collections Algérie-France de Montpellier Méditerranée Métropole au Mucem

mardi 24 juillet 2018

Près de 5 000 objets et documents, qui étaient originalement destinés au projet du Musée de la France et de l’Algérie porté par Montpellier Méditerranée Métropole (MMM) sont mis en dépôt au Mucem.

JPEG - 94 ko
Convention de partenariat signée entre Jean-François Chougnet, président du Mucem et Philippe Saurel maire de Montpellier ©Mucem/G Popoff

Ce fonds fut rassemblé depuis le début des années 2000 jusqu’en 2014 par la Métropole qui les destinait à illustrer l’histoire des relations entre la France et l’Algérie, dans un Musée d’histoire de la France et de l’Algérie (MHFA). La collection présente une grande diversité typologique de pièces (photographies, cartes postales, affiches, peintures, objets, manuscrits, textiles) qui retracent l’histoire croisée de la France et de l’Algérie. A son élection à la Ville de Montpellier, Philippe Saurel a souhaité abandonner ce projet au profit d’un Centre d’Art Contemporain (MOCO) sous l’égide de Nicolas Bourriaud et qui ouvrira ses portes en juin 2019. Afin de valoriser la richesse de ce fonds patrimonial, les équipes du Mucem et la Métropole ont alors étudié la possibilité d’un transfert acté par le Ministère de la culture en 2015. « La Méditerranée est au cœur de l’identité montpelliéraine. De par sa situation géographique d’abord mais aussi, à travers les nombreux jumelages (Fès, Tlemcem, Palerme…), les partenariats économiques et culturels que Montpellier tisse. Ce partenariat avec le Mucem permettra de mettre en valeur la richesse de ce fonds patrimonial sur l’Algérie. J’ai à cœur de renforcer les interactions culturelles entre le Mucem et la Métropole de Montpellier et ouvrir à tous ce pan culturel méditerranéen, ciment de nos 2 belles villes, Montpellier et Marseille », déclare Philippe Saurel, maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

JPEG - 80.9 ko
Collections Algerie-France ©Mucem/G Popoff
JPEG - 94.1 ko
Collections Algerie-France ©Mucem/G Popoff

Pour le Mucem, la collection réunie par le MHFA présente une
parfaite cohérence avec son domaine de compétence, tant géographique que culturel, la Méditerranée, envisagée comme un espace dynamique d’échanges entre les cultures. Ces pièces réunies (560 objets de collection et 4 470 documents) viennent
entrer en dialogue avec les collections préexistantes du Mucem, en particulier celles collectées autour des relations et des mémoires franco-algériennes, avant même son ouverture en 2013. Dans le cadre notamment de la préparation de l’exposition « Parlez-moi d’Alger, Marseille-Alger au miroir des mémoires », qui a été présentée du 9 novembre 2003 au 15 mars 2004 au Fort Saint-Jean, une enquête-collecte menée des deux côtés de la Méditerranée avait permis de faire entrer près de 550 objets dans les collections. Elle venait s’ajouter aux collections déjà présentes et annonçaient les acquisitions futures. Au total, ce ne sont pas moins de 1 900 objets liés à l’Algérie et son histoire qui sont aujourd’hui conservés par le Mucem et auxquels vient se joindre ce nouveau dépôt. Conservé aux réserves du Centre de conservation et de ressources
du Mucem, dans des conditions optimales de préservation, le fonds de l’ancien musée de l’histoire de la France et de l’Algérie pourra être consulté par le public et les chercheurs et sera diffusé largement au Mucem et dans d’autres lieux par le biais de
publications, d’expositions et d’événements de programmation. A ce titre, depuis 2017, le Mucem a déjà organisé un cycle « Algérie-France : La voix des objets » qui mêle présentation d’objets, conférence-débat et programmation musicale. Fort du succès des
deux premières saisons, il se poursuivra, pour une troisième année consécutive, au printemps 2019. Au-delà de cette coopération, la Métropole de Montpellier et le
Mucem ont convenu de collaborer dans la mise en œuvre de leurs priorités culturelles, notamment en développant les échanges sur les dispositifs de médiation et d’actions éducatives. Le Mucem apportera également sa collaboration pour toute sollicitation de la Métropole relevant de son domaine de compétence.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.