Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Tribune de Jean-Marc Coppola : Vivre dignement à Marseille, une urgence à (...)

< >

Tribune de Jean-Marc Coppola : Vivre dignement à Marseille, une urgence à arracher !

jeudi 14 février 2019

Marseille est abimée, meurtrie. Les Marseillais.e.s souffrent par milliers des conditions de vie que la politique municipale leur impose. Le 5 novembre avec l’effondrement des immeubles de la rue d’Aubagne, ses 8 morts et le drame vécu par des centaines de familles de délogé-e-s, ont mis en lumière dans la douleur l’étendue de l’incurie de la politique de l’équipe municipale. Vivre dans la 2e ville de France relève du parcours du combattant, engendre souvent une grande souffrance pour sa population. Un rapport récent du Secrétariat social énonce même un constat implacable que nous partageons : « Marseille est incapable d’offrir une vie décente à ses habitants ».

Logement, emploi, éducation, transports, santé, culture… il n’est pas un domaine qui n’ait été maltraité, marchandisé par la droite marseillaise. Une ville uniformisée, à l’espace public privatisé, qui fait de ses habitants des clients et non des citoyens. Voilà leur projet. Une ville populaire, accueillante, vivante et cosmopolite, où l’on travaille à vivre mieux et à vivre ensemble, voilà celui des communistes de notre ville. Il n’y a pas de fatalité à vivre mal à Marseille, à ce que notre ville souffre de l’habitat indigne, compte 25% de pauvres, un réseau de transports en commun du siècle dernier ou un taux de chômage supérieur à la moyenne nationale qui cache mal la précarité de l’emploi et la multiplication des contrats courts. Il n’y a pas de fatalité car ces constats sont la conséquence de choix politiques.

Face aux urgences subies par les Marseillais.e.s dont nous sommes, il est temps de décréter une mobilisation inédite pour Marseille. Une mobilisation pour construire collectivement une alternative progressiste, écologique et citoyenne au service des habitants de notre ville. Une mobilisation pour définir ensemble un plan d’urgence pour sortir notre ville de la caricature d’elle-même qu’elle est devenue. C’est le sens de la démarche que nous proposons. Mettre en capacité les citoyennes et les citoyens de construire leur propre avenir.

A partir des thématiques arrivant en tête des préoccupations des Marseillais, les communistes de Marseille engagent une grande campagne de mise en débat de leurs constats, de leurs propositions pour changer l’avenir de la ville et l’avenir de ses habitants. Sur la base d’un matériel simple et ouvert, tirés à plusieurs milliers d’exemplaires, nous voulons permettre la confrontation d’idées et l’émergence d’un projet à la hauteur des urgences sociales, économiques, environnementales et sanitaires auxquelles les Marseillais.e.s sont confrontées au quotidien.

Nous mettons nos propositions au pot commun de toutes celles et ceux qui veulent vivre Marseille dans la dignité. Des rencontres publiques avec les habitants et avec les forces organisées sur nos territoires, seront organisées dans tous les quartiers jusqu’au mois de juin afin d’échanger, d’inventer et de co-construire le plus largement possible un projet qui ressemble aux habitant.e.s de notre ville. Une consultation en ligne permettant à chacun d’exprimer ses priorités et ses propositions vient compléter la démarche sur pcf13.com/marseille. La question à ce jour est donc moins de savoir qui va succéder au maire actuel de Marseille, que de s’occuper du quotidien des Marseillai-e-s qui n’en peuvent plus et dont beaucoup crient leur colère.Certes, c’est une étape pour empêcher la droite de continuer de gérer notre belle Cité après 2020 et l’extrême droite de cracher sa haine de l’Autre pour diviser. C’est une étape pour en finir avec le tout privé, les inégalités, l’opacité et le clientélisme. C’est une étape pour créer les conditions d’un rassemblement des progressistes autour de valeurs comme la justice sociale, l’égalité des droits, la fraternité, la solidarité, le respect de l’humain et de l’environnement et autour d’un projet de progrès social et d’émancipation humaine pour Marseille. Notre objectif est de permettre la plus grande dynamique populaire autour d’un projet ambitieux pour changer la vie des Marseillais.e.s.
Jean-Marc Coppola est Conseiller municipal communiste de Marseille ancien vice-président de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.