Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Tribune libre de Didier Parakian : Jouer collectif fera rayonner Marseille (...)

< >

Tribune libre de Didier Parakian : Jouer collectif fera rayonner Marseille et son territoire

samedi 13 décembre 2014

Didier Parakian, adjoint au maire UMP de Marseille, délégué à l’Économie, aux Relations avec le monde de l’entreprise, Prospective, revient sur la stratégie mise en place pour accompagner Marseille et son territoire au Top 20 des Métropoles européennes.

Il suffit d’ouvrir le journal pour constater que les quatre points cardinaux de notre territoire présentent quotidiennement des lieux, des initiatives, des idées d’une richesse incroyable ! Les atouts exceptionnels de notre territoire ajoutés au dynamisme de nos entreprises constituent la réponse aux enjeux d’ avenir.
Le monde économique et le monde politique travaillent de concert pour trouver les leviers d’attractivité et relèvent quotidiennement le challenge pour appuyer l’identité et le potentiel de la Métropole marseillaise.
Depuis 2013, les collectivités territoriales ont commencé à jouer collectif et c’est en travaillant ensemble que l’on mettra en place le guichet unique, une priorité pour notre territoire. Ce guichet fera la différence car il garantira un accueil de qualité pour les investisseurs. C’est un aspect très important pour la mise en confiance d’entrepreneurs potentiels et pour notre crédibilité. Cette dynamique doit demeurer la clé de voûte de la construction du message de notre territoire en plaçant les entreprises au cœur de notre projet car, ce sont elles qui créent la richesse économique et l’emploi.
J’ai souhaité d’ailleurs dès le début de la nouvelle mandature, rencontrer les entreprises pour établir un programme économique opérationnel. Pourquoi ? Parce qu’il est essentiel de poursuivre la construction de l’avenir, avec des femmes et des hommes dont l’expérience d’entrepreneuriat contribue à trouver les solutions et à être réactif aux besoins de toutes les catégories d’entreprises.
Aujourd’hui, anticiper de manière cohérente les exigences de l’évolution territoriale est, à mes yeux, indissociable de l’écoute et de l’attention portées aux entreprises.
Quand on sait que 80 % des français seraient prêts à investir en entreprise, mais qu’ils sont freinés par la peur du risque encouru ou par la méconnaissance des mécanismes, cela pointe clairement la nécessité impérieuse de travailler avec l’entreprise et non contre elle !

Des filières d’excellence portées par des entreprises dynamiques

En adoptant en 2011 le Plan Marseille Attractive 2012-2020, la Ville de Marseille a construit sa stratégie sur le triptyque filière-territoire-projet.
Avec Jean-Claude Gaudin, nous mettons tout en œuvre pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises présentes notamment en matière d’offre foncière, d’équipements, d’infrastructures, de services. Améliorer les conditions d’implantation de nouvelles entreprises et développer des stratégies de promotion territoriale adaptées à leurs besoins constituent deux axes importants de notre plan. Nous travaillons actuellement, pour mieux répondre aux critères fondamentaux, de coût et de bien-être en vue de conforter les investisseurs dans le choix de notre Métropole.
Enfin avec Dominique Tian, Premier adjoint au Maire, nous voulons renforcer notre soutien en faveur du développement de l’Emploi.Toutes ces actions ont du sens car elles s’appuient sur des filières d’excellence portées par des entreprises dynamiques.
Nos filières d’excellence sont non seulement indéniables mais aussi multiples. Dans le domaine de la santé et de la recherche, de l’énergie, de l’économie numérique, de l’optique-photonique, du Design, de la mode et du cosmétique, du cinéma-audiovisuel, nous avons de grands talents.
Notons par exemple que 7 des 9 pôles de compétitivités labellisés en Paca concernent Marseille. Ils totalisent près de 23 000 emplois sur la zone d’emploi Marseille-Aubagne.
Marseille-Provence a prouvé également, que notre ville sait organiser des événements grand format et qu’elle obtient des labels et des reconnaissances internationales. L’image de Marseille s’apprécie de plus en plus après le succès de la Capitale Européenne de la Culture en 2013.
Marseille monte dans plusieurs classements nationaux et internationaux. Je n’en citerai qu’un seul celui du classement 2013 établi par L’Entreprise -L’Expansion et Ellisphere (Ex Coface Services)- qui classe Marseille au deuxième rang des villes les plus "business friendly", pour la qualité de ses infrastructures, après Lyon, mais devant Bordeaux et Nantes. Il s’agit maintenant de faire écho du savoir-faire, du dynamisme et de l’innovation de nos entreprises pour attirer et faire rester d’autres talents sur notre territoire.
Entrons avec confiance dans la compétition internationale !

Messages

  • C’est réconfortant sentir entre les lignes un grand enthousiasme et une confiance dans l’avenir de Marseille Provence de la part d’un politique chargé de l’économie.
    Travailler collectif avec l’objectif du développement économique est une ambition louable. Il y a sur notre territoire tous les éléments de la réussite et des talents reconnus. L’envers de la médaille :
    Des individualités fortes qui ont beaucoup de mal à accepter les règles indispensables pour travailler ensemble.
    Alors bon courage.
    J’espère que vous trouverez la méthode. C’est la seule façon de faire gagner les entreprises et ainsi de participer au rayonnement de Marseille Provence.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.