Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Tribune libre de Didier Parakian : Des ambassadeurs au service de « M (...)

< >

Tribune libre de Didier Parakian : Des ambassadeurs au service de « M »

mardi 17 février 2015

Didier Parakian, adjoint au maire de Marseille, délégué à l’Économie, aux Relations avec le monde de l’entreprise, Prospective présente un nouvel outil de promotion territorial de Marseille et son territoire, le « Club M Ambassadeurs ». Le projet vient d’être adopté au dernier Conseil Municipal.

JPEG - 118.9 ko
(Photo Robert Poulain)

On ne vit pas à Marseille, on vit Marseille ...
« Naître à Marseille n’est jamais un hasard. Marseille est, a toujours été, le port des exils, des exils méditerranéens, des exils de nos anciennes routes coloniales aussi. Ici, celui qui débarque un jour sur le port, il est forcément chez lui. D’où que l’on vienne, on est chez soi à Marseille. Dans les rues, on croise des visages familiers, des odeurs familières. Marseille est familière. Dès le premier regard. »
Cette description de Marseille par le regretté Jean-Claude IZZO me touche par sa simplicité et sa justesse. Très souvent, lorsque l’on évoque Marseille, nous partageons ce sentiment d’appartenance à cette ville atypique, à la croisée des cultures méditerranéennes, ouverte à tous les continents, ouverte à ceux et celles qui veulent y construire leur vie. Marseille a la faculté de conjuguer passé et avenir, au présent. On ne vit pas à Marseille, on vit Marseille. Avec ses qualités, ses contraintes aussi. On vit Marseille signifie que l’empreinte qu’elle laisse au cœur est de l’ordre de l’impalpable, comme un lien maternel, profond qui ne vous quitte jamais, qu’on soit né à Marseille ou pas. Qu’on y reste pour la vie, ou que l’on soit de passage. C’est à mes yeux (et sans chauvinisme !), ce qui fait la singularité de notre ville.
« M » comme Marseille, c’est sa signature qui se décline aussi comme, Méditerranée, Métropole ...

Marseille au cœur

C’est d’abord en convaincus et par amour pour Marseille et son territoire, que Jean-Claude Gaudin et toute l’équipe municipale ont souhaité réunir des ambassadeurs de cœur, porteurs de messages positifs. Notre territoire a en effet trop longtemps souffert d’une réputation sulfureuse, le stigmatisant violemment, avec excès, et... durablement. Il aura fallu attendre ces dernières années de métamorphose extraordinaire pour que les projecteurs se tournent vers notre territoire, avec un autre regard.
Force est de constater que la presse se montre de nos jours plus clémente à notre égard. Pourquoi ? Parce-que les résultats sont palpables et c’est de l’extérieur que l’écho de ce succès s’est d’abord fait entendre. Rappelez-vous du New York Times qui classait en 2013 Marseille « capitale secrète de la France », en tête des villes à visiter !
C’est un fait, chaque année, le rayonnement de notre Métropole s’accroît, notre créativité, notre sens de l’innovation captent le monde. Les indicateurs issus de nos filières d’excellence augurent un bel avenir.
La raison de cette attractivité ? Un travail en profondeur doublé d’une grande conviction de tous les acteurs du dynamisme local : institutionnels, chefs d’entreprises, universitaires, chercheurs, scientifiques, artistes, sportifs... Pour en arriver à cet autre regard dont nous avions tant besoin, ce sont des années de travail en amont. Un travail acharné, cohérent et silencieux (peut-être trop silencieux...), mais qui, au final, aura eu raison de toutes les mauvaises langues.
Permettez-moi de remercier chaleureusement tous ces acteurs qui oeuvrent quotidiennement pour changer la donne et, qui petit à petit, parviennent à conquérir ceux qui nous ignoraient ou reconquérir les plus sceptiques.
Je ne peux les citer tous mais, pêle-mêle, je pense à Philippe de Fontaine Vive avec son réseau Massilia Mundi, au tissu consulaire, au club TOP 20, aux chercheurs de renommée mondiale, aux familles Saadé, Pietri, Maurel, Reigner, Ricard et beaucoup d’autres encore, dont les actions sont si bénéfiques pour notre image. Cette fidélité, ces valeurs, cette audace, et cette résilience aussi face aux plus vives critiques, définissent ce qu’est Marseille et ses mille facettes.

Au service de « M »

Aussi, le Conseil Municipal du 16 février 2015 a décidé de lancer le « Club M Ambassadeurs ». Quel est ce club ? L’idée est partie de nos récents succès comme l’année Capitale Européenne de la Culture en 2013, plus récemment la nomination comme Capitale Européenne du Sport 2017, ou encore le label « French Tech » obtenu pour le territoire Aix-Marseille. Ils témoignent d’une nécessaire poursuite de promotion du territoire marseillais. Notre classement sur l’échelle internationale évolue chaque année positivement, il faut que cela continue. Alors, pour faire rayonner les nombreuses filières d’excellence à l’échelle nationale et internationale et développer de nouveaux projets économiques, il faut s’unir. Ainsi, le Club « M » Ambassadeur est un réseau à vocation nationale et internationale qui rassemble toute personne ayant à cœur de véhiculer une image positive de Marseille.
Natifs de Marseille ou Marseillais de cœur, les membres sont dirigeants d’entreprises, représentants d’institution, universitaires, scientifiques, créateurs, artistes, sportifs, journalistes … Leur point commun ? Un attachement particulier à Marseille d’ordre personnel ou professionnel et la capacité de par leur position, d’exporter avec conviction, les atouts de Marseille et son territoire.
Leur parole, leurs témoignages, leurs expériences seront des gages de conviction. Pour parler juste, il faut d’abord savoir et être convaincu de ce que l’on dit.
Leur mission est claire : Faire connaître et faire rayonner Marseille et son territoire ;
Faire venir de nouveaux talents, activités économiques et événements ; Faire grandir le réseau en promouvant Marseille au plan national et international, en détectant de nouvelles opportunités de développement pour Marseille, et en mettant en contact des investisseurs, des porteurs de projets extérieurs, avec les institutions marseillaises compétentes .
Ils seront une quarantaine pour lancer le Club et le réseau s’agrandira dans les prochains mois. Pour enrichir leur argumentaire, la Ville de Marseille mettra à leur disposition des données actualisées, des chiffres-clés, des exemples de réussite de chefs entreprises qui ont choisi Marseille pour s’implanter … Et nous ne manquons pas de matière pour convaincre !
De plus, l’appui des ambassadeurs sera précieux pour non seulement capter les investisseurs, mais aussi pour renforcer la synergie entre acteurs du dynamisme du territoire. C’est ce type de coopération qui permettra de susciter l’intérêt, d’attirer de nouvelles énergies et de nouveaux talents, de lutter contrer les a priori, et de faire tomber les clichés dont nous souffrons encore trop !
Pour conclure, je qualifierais cette démarche de citoyenne, aucunement politicienne. Elle réunit simplement celles et ceux qui aiment leur territoire, et qui souhaitent le faire découvrir, le faire aimer à travers le monde, étonner, convaincre.
Enfin, agir en ambassadeur au quotidien c’est déjà participer à la construction de l’avenir de Marseille-Provence, pour nos concitoyens, pour nos enfants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.