Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Ailleurs > Politique > Tribune libre de Mohamed Laqhila (Modem) - "Emmanuel Macron : La révolution (...)

< >

Tribune libre de Mohamed Laqhila (Modem) - "Emmanuel Macron : La révolution de l’Esprit en Marche !"

lundi 8 mai 2017

Nous venons de vivre un moment unique dans notre histoire commune. Après les divisions, les tensions, parfois la haine…pendant la campagne, nous avons retrouvé un peu de sérénité sous le regard apaisant de Marianne.

Cette campagne nous a fait oublier l’essentiel

Combien de conflits et de guerres continuent de diviser les êtres humains et exterminer des centaines de milliers de personnes dans le Monde. Depuis le début du conflit en Syrie, nous approchons les 500 000 morts… Vous entendez bien un demi-million de morts sous l’indifférence générale. Et pourtant…nous continuons à palabrer pour savoir si nous devons payer un peu plus de TVA ou de la CSG ! Si nous devons travailler 35 h ou plus… Les résultats du 1er tour à l’élection présidentielle nous ont démontré la division de notre pays. Nous avons aujourd’hui quatre France plus une… celle de l’abstention…
Le jeune Président élu a une responsabilité gigantesque et il n’aura aucune période de grâce. Il a le devoir de rassembler tous les Français, pour cela il doit avoir l’envie et le désir de rassemblement sur un objectif de communion, qu’elle soit psychique, psychologique, sociale, ou plus encore sociétale de l’ensemble du peuple français.

Chacun de nous peut et doit vibrer de sa différence en s’affirmant. Car le plus difficile c’est de nous réunir dans nos différences et non dans nos adhésions partisanes. Rassembler toutes celles et tous ceux qui ont une ambition pour la grandeur de la France. Ceux qui ont l’envie de dépasser les clivages traditionnels pour se mettre au service d’une cause commune : Le bien-être de nos concitoyens.

Le travail grandit l’Homme, et nous avons tous besoin de grandir et de reconstruire notre maison commune : La France. Au-delà de notre Histoire, de nos différences, de nos origines : politiques, spirituelles, géographiques… Nous pouvons dans l’intérêt de notre pays, nous retrouver sur un socle commun et un Grand Projet pour la sauvegarde de notre démocratie et de notre modèle social et sociétal. Rappelons-nous cette citation de Saint-Exupéry : « Si tu es différent de moi, loin de me léser, tu m’enrichis. » Chacun a sa place dans la société pour reconstruire notre édifice.

Le jeune Président a pour mission principale de recréer et de maintenir l’unité du peuple français, tout en préservant la nature de chacun… Il est le garant de la reconstruction et de la préservation de la paix sociale, en veillant à l’épanouissement et à la progression individuelle de chaque citoyen de notre belle république. Nous venons de franchir une étape, il s’agit en fait d’un point de départ, si cette unité et se rassemblement sont possible lors des prochaines élections législatives, alors le rêve devient ainsi réelle.

La nouvelle France est en marche.

Alors qu’est-ce qui peut nous réunir ? Ce qui nous réunit c’est peut-être tout simplement la Foi. La foi en notre capacité à rebondir et à redevenir la lumière et l’exemple de démocratie pour le reste du Monde.
En guise de conclusion et à la veille d’une nouvelle échéance oh ! Combien importante pour notre pays et pour notre démocratie. Nous devons nous réjouir de la diversité de nos concitoyens, des traditions, des spiritualités, des apparences physiques... Cultivons la tolérance et respectons la diversité de l’ensemble de nos concitoyens. Soyons éclairés et refusons toute forme d’exclusion liée à une différence. Comprenons l’erreur du racisme, des guerres de religion et du rejet de toute différence. Soyons ouvert et tolérant, plein d’amour pour nos concitoyens. N’oublions pas que nous serons toujours le "différent" de quelqu’un d’autre.
Soyons tous comme dans la légende amérindienne du « Colibri ». Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! » Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

Mohamed Laqhila est expert-comptable, trésorier du MoDem 13

Messages

  • Oui, Mohamed, tout cela est vrai, bien dit et généreux. Mais quand on regarde la couleur des votes sur une carte de France, il n’y a pas de quoi être rassuré. Convaincre les gens que la colère est mauvaise conseillère, et que l’on ne joue ni la démocratie, ni la construction européenne, au poker ou à la roulette russe, cela n’est pas aisé. C’est pourtant ce à quoi il faut s’atteler dès aujourd’hui pour non seulement donner une majorité au président, mais aussi l’autorité morale qu’il faut pour faire accepter ses réformes. Nous avons la chance, grâce à notre expérience professionnelle sur le terrain et aux travaux que nous avons réalisés en commun, de comprendre les enjeux, de connaître les failles du "système" actuel, et d’envisager des moyens efficaces pour les combler. Sachons démontrer combien il est urgent de responsabiliser la gouvernance des entreprises sur les enjeux environnementaux et sociétaux, et de convaincre les futurs gouvernants de créer les cadres juridiques qui le permettent, en liaison avec nos voisins.

    C’est cela, ma foi : l’espérance de lendemains meilleurs en cultivant ensemble nos talents, en semant et en arrosant pour faire germer un futur désirable. Il faut beaucoup de pédagogie, et du temps. Mais j’ai toujours cru aux miracles ! Commençons en faisant valoir que ce n’est pas en jetant du soufre sur le "fumier du diable" que l’on peut échapper à ses vapeurs mortelles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.