Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > UDI d’Aix-en-Provence : Sophie Joissains appelle au rassemblement et à (...)

< >

UDI d’Aix-en-Provence : Sophie Joissains appelle au rassemblement et à l’action

jeudi 19 mars 2015

JPEG - 65.9 ko
Sophie Joissains, présidente du groupe UDI et Gérard Bramoulé (Photo D.R.)
JPEG - 126.7 ko
Sophie Joissains, entourée des responsables locaux de l’UDI, vient de lancer un appel à un grand rassemblement de la famille centriste (Photo D.R.)

Sophie Joissains, entourée des responsables locaux de l’UDI, vient de lancer un appel à un grand rassemblement de la famille centriste et d’inviter au développement d’une réflexion interne afin de relancer le débat politique sur le territoire du Pays d’Aix et de renforcer les liens avec les citoyens. Pour la sénatrice « Nul besoin d’envisager un plan de bataille, il convient juste de se ressaisir collectivement devant les désaveux de la population qui tourne le dos à la politique et aux politiques ». Il s’agit selon elle d’impulser « une résistance forte » face à l’avancée des extrémismes devant une crise profonde et grave. Prônant plus de rapprochement avec les populations pour recréer du lien social, Sophie Joissains devait déclarer : « Je le fais personnellement en permanence en ma qualité d’élue de la politique de la ville et je ressens ce désarroi et cette colère. L’urgence aujourd’hui nous appelle à répondre en allant au-devant de ces populations pour mieux diffuser notre philosophie humaniste, laïque, républicaine et libérale ». « Les partis politiques, poursuit-elle, fonctionnent par réaction aux sujets sociétaux et ne perçoivent pas toujours et suffisamment le sens de la gravité des choses. Il nous faut aller et rapidement vers les citoyens, les rencontrer et engager des dialogues avec eux sur tout ce qui les concerne car leur déception est grande et profonde avec la crise qui s’accentue. L’UDI parti de cadres doit devenir plus citoyen, plus proche et mieux projeté sur les réalités. »
Quitte à booster la frilosité de certains, Sophie Joissains dresse une liste de recommandations et d’actions qu’elle appelle de ses vœux à l’intention des militants et cadres de son groupe. Pour que chacun, insiste-t-elle, « s’inscrive dans la synthèse des besoins et objectifs précis autour de thématiques ouvertes au public : la laïcité, l’éducation, l’Europe ». Autant de sujets que de manifestations programmés. Débats et autres visites sur le territoire sont également annoncés.
Puis de préciser que, début Mars, l’UDI d’Aix-en-Provence, lors d’une Assemblée générale, s’est renouvelée autour d’un comité élargi à plusieurs formations centristes, avec un collège d’élus (16) et des adhérents directs. Le bureau est présidé par Sophie Joissains et Philippe Charrin, maire de Vauvenargues en est le 1er Vice-Président. Et la Présidente de conclure : « C’est une refonte structurelle accompagnant une démarche de rassemblement de toute la famille centriste avec outre le Parti radical, le nouveau centre, la Fed, l’alliance centriste, qui appelle surtout à l’action. »
Jacky NAIDJA

Sophie Joissains, adjoint au Maire d’Aix et sénatrice, présidente du groupe UDI, était entourée de Philippe Charrin, maire de Vauvenargues, Gérard Bramoulé, Philippe de Saint Do, Brigitte Devesa, Irène Malauzat, Coralie Joussaud, Sylvain Dijon, Abassia Bachi, Charlotte Benon élus d’Aix ainsi que de nombreux militants et sympathisants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.