Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Economie > UPE 13 : Forum des Entrepreneurs, prélèvement à la source, "The choice", (...)

< >

UPE 13 : Forum des Entrepreneurs, prélèvement à la source, "The choice", l’étang de Berre, la métropole au programme de la rentrée

vendredi 7 septembre 2018

JPEG - 215 ko
Johan Bencivenga, président de l’UPE13 (Photo Robert poulain )

L’UPE13 organise son traditionnel Forum des Entrepreneurs, à Kedge Business School, à Luminy, ce vendredi 7 septembre. Occasion pour son président, Johan Bencivenga, lors d’une rencontre avec la presse, de revenir sur l’actualité économique de la rentrée. Il ne cache pas son inquiétude concernant le prélèvement de l’impôt à la source mais, assure que l’UPE13 épaulera les entreprises adhérentes par des formations pour, entre autres, « les aider à choisir les logiciels comptables… à travailler avec leurs comptables pour sécuriser les informations... ». Évoque ensuite la mise en place d’une concertation sur l’industrie autour de l’étang de Berre qui représente plus de 40 000 emplois. Selon le président, le dialogue est essentiel pour éviter de « courir à la catastrophe » avec des conséquences économiques et sanitaires. Une concertation qu’il a poussée afin que les pouvoirs publics, les associations, les citoyens, les élus locaux et le monde économique travaillent ensemble « pour savoir ce qui ne va pas, ce qu’il faut que l’on change pour améliorer les choses ; pour qu’on ne choisisse pas entre la santé et l’emploi mais qu’on choisisse la santé et l’emploi ». Cette concertation qui droit prochainement démarrer durera plusieurs mois et s’accompagnera également de nouvelles études épidémiologiques réalisées par un cabinet indépendant. Selon lui, pour des études « plus impartiales » que les précédentes. Il met ensuite en exergue le dispositif "The choice", une nouvelle initiative du Medef local. Depuis mars, l’UPE13 et une dizaine de structures accompagnent des jeunes créateurs d’entreprises dans leur projet, des jeunes issus des cités, sans formation... Il y a ainsi un accord entre des gens qui veulent transmettre et d’autres qui veulent apprendre. Le président en dresse un bilan très positif qui peut expliquer le désir de dupliquer « The choice » au niveau national. Enfin, il dévoile son ambition de faire de Marseille le deuxième moteur économique de la France. « Avec une union de tous, préconise Johan Bencivenga, les mondes économique, politique, académique avec le soutien de l’État ». « Aujourd’hui, regrette-t-il, on arrive à signer des accords bilatéraux avec les uns et les autres mais il n’y a pas d’accord collectif  ». Enfin, il salue la sage décision de démission de Jean-Claude Gaudin, « sans qui la métropole n’aurait pas pu se faire » et fait confiance à Martine Vassal qui a été chef d’entreprise et qui est présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône -promis à la fusion avec la métropole- pour prendre « les mesures pour l’attractivité de notre territoire ».

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.