Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Aix Marseille > Société > UPE13 : le forum des entrepreneurs parlera du courage ce vendredi 5 (...)

< >

UPE13 : le forum des entrepreneurs parlera du courage ce vendredi 5 septembre à la Kedge Business School

mercredi 3 septembre 2014

JPEG - 218.1 ko
Jean-Luc Chauvin et Pierre Grand-Dufay, respectivement président et vice-président de l’UPE 13 viennent de présenter le thème du Forum annuel des entrepreneurs "Le courage" (Photo Philippe Maillé)

« Du courage » est le thème de la 14e édition du Forum des entrepreneurs qui se déroule ce vendredi 5 septembre à la Kedge Business School. Jean-Luc Chauvin et Pierre Grand-Dufay, respectivement président et vice-président de l’UPE 13 viennent de présenter le thème du Forum annuel et ont fait un point sur l’actualité.
Pierre Grand-Dufay explique : « Chaque année nous essayons d’avoir un thème qui soit en phase avec l’actualité tout en gardant une dimension philosophique. Nous avons choisi ce sujet car il nous semble que nous avons tous les atouts pour sortir de la crise et mettre en place les réformes qui s’imposent. Seul manque le courage ». Et de citer Aristote : « Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres ». Plus de 2 000 chefs d’entreprise sont annoncés à ce rendez-vous lors duquel hommes politiques, économistes, intellectuels, journalistes, professeurs, sociologues viendront débattre au sein de 6 ateliers.

« Le courage c’est le quotidien du chef d’entreprise »

Jean-Luc Chauvin ajoute : « Le courage, c’est le quotidien du chef d’entreprise. Et là, nous regardons les pays qui nous entourent, ils ont tous eu le courage de prendre des décisions, et, aujourd’hui, ils commencent à en récolter les bénéfices. Or, nous avons l’impression que depuis le discours des vœux du Président de la République le diagnostic est posé, il faut maintenant le courage d’entrer dans de nouveaux modèles. Il faut passer de la parole aux actes ». « Les propos du Premier ministre devant le Medef, poursuit-il, vont dans le même sens. Et la nomination d’Emmanuel Macron au ministère de l’Économie est un signe fort ». Estimant : « Rien n’obligeait le Premier ministre a tenir ces propos, à faire un tel choix à l’Économie. Alors, à un moment, on peut croire que la parole de nos politiques va être appliquée ».
Pierre Grand-Dufay d’appuyer : « On a l’impression que Manuel Valls croit à ce qu’il dit ». Le propos est nettement plus critique envers François Rebsamen, le ministre de l’Emploi et son contrôle des chômeurs : « C’est une posture. Et, il aurait été courageux en intervenant sur la directive Bolkestein. Après, nous avons de vraies difficultés, nous avons sur notre territoire en Paca 32 000 non pourvus. Et, simplement pour le Hard Rock Café qui va s’installer à Marseille il y a 120 emplois à fournir, parlant français et anglais. On n’y arrive pas. De même l’Intercontinental a du faire venir des gens d’ailleurs pour pourvoir tous ses postes ».

« C’est stupide de bloquer les loyers, ce qu’il faut c’est construire des logements »

Concernant l’encadrement des loyers Jean-Luc Chauvin lance : «  On est dans une position idéologique. C’est stupide de bloquer les loyers, surtout lorsque ces derniers sont à la baisse. Et l’histoire prouve que lorsque les loyers sont bloqués les propriétaires ne font plus de travaux. La vraie question est connue depuis longtemps : on ne produit pas assez de logements. Et nous sommes les premiers à le déplorer car on ne peut pas attirer des entreprises si les salariés ne peuvent pas se loger dans de bonnes conditions et à des prix abordables. Il faut produire des logements, tout le reste n’est que mauvaises solutions à un vrai problème ».
Il en vient à la SNCM : « On voit bien qu’il faut traiter définitivement le sujet. Aujourd’hui, il est clair que les Corses ne veulent plus de la SNCM, sans parler de Bruxelles. Pour autant, il reste des clients, un outil et un personnel compétent. Et nous ferons en sorte que le trafic Corse reste à Marseille car nous sommes organisés pour cela. Et je rappelle que la Corse représente 25% des journées travaillées par les dockers des bassins Est. Ceci étant, on parle de deux, trois repreneurs, je pense qu’il y a beaucoup plus de repreneurs potentiels. Ce n’est pas nous qui décidons mais le tribunal, ce qui ne nous empêchera pas d’appuyer celui qui sera le plus offensif, ne s’arrêtera pas à la seule Corse. Il faut une solution et que le Gouvernement arrête de jeter de l’huile sur le feu ».
Jean-Luc Chauvin et Pierre Grand-Dufay insistent enfin sur l’importance de la Méditerranée et, au-delà, de l’Afrique francophone. « Nous allons organiser les Med Business days les 5 et 6 novembre. Le Maire de Barcelone a pris contact avec nous pour savoir s’il pouvait venir à la tête d’une délégation de chefs d’entreprise », indique Jean-Luc Chauvin alors que Pierre Grand-Dufay revient sur le fort potentiel de développement de l’Afrique francophone : « Tout le monde s’en rend compte, en premier lieu les Chinois, sauf nous...  ».
Enfin, pour mettre en lumière l’innovation qui existe sur ce territoire, le président de l’UPE 13 annonce : «  Nous allons visiter, probablement le 26 septembre, une grande entreprise installée sur le Pays d’Aix qui incube en son sein deux start-up en collaboration avec l’Université ».
Michel CAIRE

Le forum des entrepreneurs ce vendredi 5 septembre à la Kedge Business School
Faut-il être courageux pour diriger ? Le courage est-il une bonne affaire ? Le courage n’est-il pas la condition de la liberté de penser et d’agir ?... "Du courage !" sera le thème de cette édition 2014 du Forum des Entrepreneurs.
Le courage n’est-il pas la première des vertus qui permet toutes les autres ? Notre société récompense-t-elle le courage ? Les courageux ont-ils de l’avenir ? On compte parmi les intervenants : Frigide Barjot, collectif "L’avenir pour tous", Cynthia Fleury, philosophe, Asma Guenifi, Présidente "Ni Putes Ni Soumises" , Jean-François Kahn, journaliste, écrivain, Eric de Montgolfier, Procureur de la République honoraire, Michel Rocard, ancien Premier ministre, Marcel Rufo, professeur, pédopsychiatre ou encore Philippe Pujol, journaliste, prix Albert Londres.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.