Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Un samedi sur le Vieux-Port de Marseille : nettoyage, vélo mixeur, (...)

< >

Un samedi sur le Vieux-Port de Marseille : nettoyage, vélo mixeur, sécurité...

dimanche 15 octobre 2017

JPEG - 218.8 ko
(Photos Robert Poulain)

Cœur de la ville, celui qui bat, le Vieux-port de Marseille ne désemplit que rarement -peut-être la nuit et encore très tard- et ce samedi , il a été une nouvelle fois le théâtre de nombre de manifestations. Dès le matin le plan d’eau a été pris en main par quelque 150 plongeurs qui ont remonté objets insolites et autres grosses bricoles des fonds troubles du Lacydon, exposés dans les bennes de la honte sous l’Ombrière. Quelques encablures plus loin, après avoir déambulé sur le Quai du port (eh oui pas très original), on découvre les stands de la Banque alimentaire sur le Quai d’Honneur, avec un étrange vélo mixeur et, enfin, sur le parvis de l’Hôtel de Ville (toujours sur le Vieux-port), les Rencontres de la sécurité...


Le grand nettoyage du Vieux-Port

JPEG - 225.6 ko
Benne de la honte (Photo Robert Poulain)
JPEG - 233.5 ko
Quelques 150 plongeurs ont "dragué" le fond (Photo Robert Poulain)
JPEG - 203.3 ko
Dominique Tian, 1er adjoint au maire de Marseille, n’a pas hésité, il s’est mouillé pour nettoyer le Port (Photo Robert Poulain)
JPEG - 230 ko
Même "Robot" était de la partie (Photo Robert Poulain)

Pour la 2e année consécutive, la FSN 13 - Fédération des Sociétés Nautiques des Bouches-du-Rhône-, avec le soutien de l’ensemble des collectivités locales et de des associations liées à l’environnement et au nautisme a tenu son pari : rassembler et fédérer pour une grande action de nettoyage du Vieux-Port de Marseille. A l’issue de cette grande journée de nettoyage du Vieux-Port de Marseille, qui a réuni plus de 600 bénévoles, Michel Lamberti, le Président de la FSN13 dresse un premier bilan.
« Nous aurons un bilan chiffré dans quelques jours, effectué par Isabelle Poitou de l’association Terre Mer, le temps de comptabiliser tout ce qui a été sorti de l’eau. Le chiffre de 188m3 de l’édition 2016 sera dépassé, étant donné que les 19 bennes de 7M3 mises à disposition par la Métropole Aix Marseille Provence ont été largement remplies, et ont dégouliné pour certaines... Néanmoins, ce que je veux retenir après cette grande journée de nettoyage, c’est que, si l’édition 1 était un test, l’édition 2 est la confirmation de ce que l’on pensait. Il y a encore plus d’engagement, plus de bénévoles, plus de plongeurs, plus de public ! La mobilisation est plus importante sur un sujet qui nous touche de près. C’est la confirmation de ce que l’on pressentait, au moment de lancer cette opération ».
Ce qui a été remonté : Motos, scooters, velibs, vélos, trotinettes, barrières, containers à ordure, charriots, caddys, poucettes, bouteilles, vêtements, panneaux de chantier... ainsi qu’un joli verre à vin incrusté de deux coquillages....
« Comme on l’a noté l’année dernière, reprend Michel Lamberti, 90% des objets viennent de terre... J’espère que toutes ces images feront changer certains comportements. En 2018, nous reviendrons avec cette même volonté de continuer de nous occuper de notre patrimoine.. »

JPEG - 200 ko
(Photo Robert Poulain)

Objectif de la FSN 13 : La Fédération des Sociétés Nautiques des Bouches du Rhône est l’une des plus anciennes fédérations de plaisanciers de France. Elle joue un rôle décisif dans le développement du nautisme populaire avec plus de 34 clubs membres et 4 000 adhérents qu’elle soutient et assiste. Elle traite des sujets autour du nautisme, que ce soit au niveau de l’économie, de l’aménagement, de la sécurité de l’éducation, du loisir, du sport ou de la préservation du milieu marin et de ses abords. Sa mission principale est d’être au plus proche du pratiquant pour l’informer en plaçant la sécurité au cœur de ses préoccupations. La fédération peut aussi se trouver porteuse de messages ou de revendications de la part des plaisanciers et la puissance qu’elle représente permet à tous d’être entendus auprès des institutions. La Fédération des sociétés Nautiques siège aux : Commissions nautiques locales, Commissions portuaires, Conseil consultatif régional de la mer, L’Office de la mer, Conseil économique social et culturel du Parc National des calanques, Comité de pilotage du Parc marin de la côte bleue.


Banque alimentaire : Inauguration du Vélo Mixeur

JPEG - 238 ko
Pour mixer, il faut pédaler (Photo Robert Poulain)

La Banque Alimentaire des Bouches-du-Rhône a pris ses quartiers sur le Quai d’honneur du Vieux-Port afin de sensibiliser le public à la lutte contre le gaspillage et l’occasion de présenter le Vélo Mixeur, conçu par "l’association Action Vélo à Aubagne" à partir de matériaux récupérés par "la Ressourcerie Evolio". Un vélo qui est porteur de plusieurs valeurs : le réemploi, la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’accompagnement alimentaire. Cet outil permet de réaliser des jus de fruits, smoothies ou soupes, à partir des ingrédients fournis par la Banque Alimentaire. Les visiteurs ont simplement dû pédaler pour mettre en marche le "blender" et ainsi mixer son contenu.


Le public a pu échanger avec les acteurs de la sécurité

JPEG - 174.1 ko
Le village de la sécurité a été officiellement ouvert par Olivier de Mazières, préfet de police des Bouches-du-Rhône, Jean Rampon, directeur de cabinet du préfet de la région et Caroline Pozmentier-Sportich, adjointe au maire en charge de la sécurité (Photo Robert Poulain)
JPEG - 192.6 ko
(Photo Robert Poulain)
JPEG - 220.8 ko
(Photo Robert Poulain)
JPEG - 217.8 ko
(Photo Robert Poulain)
JPEG - 210.3 ko
(Photo Robert Poulain)

Rendez-vous annuel, les Rencontres de la sécurité se sont tenus sur le parvis de l’hôtel de ville de Marseille. Cette année encore, le ministre de l’Intérieur a souhaité que ces rencontres mettent l’accent sur la résilience et incitent les citoyens à devenir acteurs de leur propre sécurité. Co-organisée par le préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet des Bouches-du-Rhône, et le préfet de police des Bouches-du-Rhône, et en présence de l’adjointe au maire en charge de la sécurité, Caroline Pozmentier-Sportich, la manifestation était centrée sur les réflexes à avoir en cas d’accident de la vie courante ou en situation de crise. Elle a pris la forme d’un village de la sécurité où le public a pu rencontrer les services (police, gendarmerie, militaires, sapeurs et marins pompiers, acteurs de la sécurité routière, police municipale de Marseille et associations agréées de sécurité civile). Un ensemble de dispositifs mis en œuvre pour inciter les citoyens à contribuer à leur propre sécurité, notamment la réserve, la participation citoyenne...
Patricia MAILLE-CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.