Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Art de vivre > Vins et Gastronomie > Vigne et vin - Les cuvées officielles du Festival d’Avignon 2017 sont (...)

< >

Vigne et vin - Les cuvées officielles du Festival d’Avignon 2017 sont connues

dimanche 16 avril 2017

JPEG - 171.8 ko
Réunis sur la terrasse de la « Maison Christian Étienne » et accueillis par Guilhem et Corrine Sevin, les dégustateurs sont heureux après avoir travaillé… (Photo M.E.)
JPEG - 160 ko
Les trois vins distingués au terme de la dégustation. (Photo M.E.)

2017 marque la 20e année de partenariat entre l’AOC Vacqueyras et le Festival d’Avignon. Pour déterminer les cuvées officielles de ce partenariat, un jury s’est réuni au restaurant « La maison Christian Étienne » qui, depuis un an, est tenu de main de maître par Guilhem et Corrine Sevin qui ont maintenu l’étoile du Michelin au frontispice de l’établissement.
Sommeliers, œnologues, restaurateurs, journalistes et membres de l’équipe du Festival d’Avignon ont dégusté dix-sept vins à l’aveugle. Trois cuvées (blanc, rosé et rouge) ont été sélectionnées, après, comme chaque année, des débats parfois intenses ! L’homogénéité de la sélection des rouges a été soulignée comme étant très représentative du terroir de Vacqueyras : des vins riches, avec de la matière tout en ayant beaucoup de fraîcheur. Ainsi, en blanc, c’est le Domaine Alain Ignace, cuvée « 0 pré de Juliette - 2015 » qui a été distingué. Elle offre une robe jaune avec des reflets argentés, un nez exubérant et floral révélant des arômes de genets et de fruits jaunes ainsi que de la minéralité et de la fraîcheur en bouche pour un équilibre délicat. Concernant le rosé, c’est celui du Domaine La Garrigue qui a été distingué pour sa robe limpide et claire couleur framboise, son nez de fruits rouges confits, légèrement épicé et une belle persistance en bouche proposant un rosé tout en rondeur, équilibré et frais. Du côté du rouge, c’est la cuvée « Fruit sauvage - 2015 » du Clos de Caveau qui a été élue. Un rouge vif, une robe profonde de cerise noire. Le nez fin, élégant révèle des notes d’épices douces et de réglisse. La bouche élégante et puissante promet un grand plaisir.
Ces cuvées seront offertes et servies à l’occasion des grands rendez-vous festivaliers car, comme le confiait Paul Rondin, directeur délégué du Festival d’Avignon : « Les équipes du Festival, comme les spectateurs, attendent chaque année avec impatience ces cuvées. Comme lors de la présentation de la programmation, cette dégustation marque un temps fort. Nous avons un vrai attachement au Cru Vacqueyras. Le vin, comme une pièce de théâtre, prend du temps, se prépare, et procure des moments de plaisir. »
M.E.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.