Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Expositions > Villa Méditerranée à Marseille : "Human" de Yann Arthus-Bertrand - (...)

< >

Villa Méditerranée à Marseille : "Human" de Yann Arthus-Bertrand - Projections et exposition jusqu’au 4 octobre

jeudi 24 septembre 2015

Dans le cadre de la sortie nationale de "Human", le nouveau film documentaire de Yann Arthus-Bertrand et de son lancement mondial aux Nations Unies depuis le 12 septembre, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a souhaité s’associer, en tant que partenaire principal, à la Fondation GoodPlanet. Un cycle de projections de"Human" et une exposition exclusive « Human, un ancrage méditerranéen » sont proposés gratuitement jusqu’au 4 octobre à la Villa Méditerranée, en partenariat avec l’AViTeM. 

JPEG - 71.5 ko
(Photo Philippe Maillé)
JPEG - 89 ko
Yann Arthus-Bertrand et Michel Vauzelle lors de l’inauguration de l’exposition et de la 1ère duffusion du film "Human" (Photo Philippe Maillé)

Après trois ans de tournage,« Human » est présenté à la Villa Méditerranée. Yann Arthus Bertrand, le magicien des prises de vues aériennes a frappé un grand coup, pour interpeller au travers de témoignages de 60 pays visités. Des hommes et des femmes de tous les coins de la planète qui se sont livrés créant une clameur de 2 000 cris. Malgré son besoin de hauteur pour traduire le monde l’écolo photographe a placé sa caméra à hauteur d’homme. Et la dure actualité des migrants, des réfugiés, apportent un supplément d’âme à ce très long film, peut être même un peu trop.
Dans le même temps le public est invité à découvrir, toujours au sein de la Villa Méditerranée, une superbe exposition : « Human, un ancrage méditerranéen ». En pénétrant dans le lieu, on découvre de grands portraits. Ils nous font face se superposent investissent l’espace. Les visages nous confrontent, nous attendent, nous invitent. En parcourant l’agora, on croise des espaces plus intimes, 5 au total lieux de diffusion des témoignages. Faisant écho à des paroles entendues, on trouve des cartographes, des focus ou des portraits, pour ouvrir des pistes de réflexions, donner un éclairage sur des situations ou des initiatives, tout cela sous l’angle méditerranéen. Malgré la gravité du sujet on ne peut que se laisser porter par une certaine féerie de par la beauté des portraits et des films qui offrent la nature dans sa démesure.

« Cette masse immense de réfugiés pose un problème moral extrêmement important »

JPEG - 87.8 ko
(Photo Philippe Maillé)

Michel Vauzelle, le président de la région Provence Alpes-Côte d’Azur, lors de l’inauguration, a tenu à revenir sur la situation des réfugiés. Situation pour laquelle il a lancé l’appel "Nous sommes tous méditerranéens" dès les premières vagues de migrations souvent meurtrières. « Cette masse immense de réfugiés pose un problème moral extrêmement important auquel nous devons répondre de manière positive. Autrement, l’Europe et la France y perdraient leur âme ». « La grande difficulté du moment, poursuit-il, « est que l’on ne peut embrouiller d’avantage encore une situation très difficile avec la mondialisation, la violence, la loi de l’argent organisée. Nos concitoyens auraient manifestement besoin d’une pédagogie pour faire une espèce de tri, non pas sélectif ; que l’on explique ce qu’est la mondialisation, la tweetarisation de la société, beaucoup de choses qui font que finalement les gens ont peur de tout depuis l’alimentation, la pollution atmosphérique, la politique elle-même et, ils devraient être rassurés ». Et d’avancer : « Tant d’images exploitées souvent politiciennes, à un niveau de débat qui est nul. On se demande à quoi on sert et l’on se raccroche à des messages qui sont plus forts » Et de saluer le film de Yann Arthus-Bertrand : « Ce message arrive à point nommé ».

« Dans ce film, on parle de choses essentielles on est loin des débats inutiles »

JPEG - 84.4 ko
(Photo Philippe Maillé)

Yann Arthus-Bertrand de reprendre : « Des gens risquent leur vie pour avoir une meilleure vie. "Human" est pour moi un film important, pas de fin de vie mais un aboutissement. Dans ce film, on parle de choses essentielles on est loin des débats inutiles. On a rencontré des demandeurs d’asile à Calais, des combattants d’Ukraine, des travailleurs du Bangladesh, des paysans au Mali, des condamnés dans le couloir de la mort aux États-Unis... on a été aussi au Rwanda, en Israël-Palestine... ». Précisant :« On a posé à tout le monde les mêmes questions : la guerre, la famille, la pauvreté, la liberté, le travail. Ce film est un peu politique. C’est aussi un film de débat, qui amène la discussion ».
Patricia MAILLE-CAIRE

Projections et modalités de réservations sur villa-mediterranee.org

"Human"

- 3 ans nécessaires à la réalisation du film
- 110 tournages dans 60 pays
- 2020 récits de vie dans 63 langues
- Plus de 500 heures d’images aérienne

Diaporama de l’exposition « Human, un ancrage méditerranéen » Philippe Maillé

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.