Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Visite de Gérard Collomb au Bataillon de marins-pompiers de Marseille (...)

< >

Visite de Gérard Collomb au Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM)

vendredi 6 juillet 2018

JPEG - 113.5 ko
Visite de Gérard Collomb au Bataillon de marins-pompiers de Marseille (Photo : SM Aedo - BMPM)
JPEG - 116.6 ko
Déploiement par corde lisse sur le simulateur feu de navire des marins-pompiers depuis un hélicoptère NH90 "Caïman" de la marine nationale (Photo : SM Aedo - BMPM)

Gérard Collomb, ministre d’État, ministre de l’Intérieur, a rencontré les marins-pompiers de Marseille. A cette occasion, le vice-amiral Charles-Henri Garié, commandant le Bataillon de marins-pompiers, l’école des marins-pompiers de la Marine et la Marine à Marseille a présenté le savoir-faire du BMPM et, plus particulièrement, la capacité nationale de renfort pour l’intervention à bord des navires (Capinav) en partenariat avec les sapeurs-pompiers du Pas-de-Calais. La Capinav a pour objectif de renforcer l’action des moyens locaux maritimes et terrestres, en métropole et outre-mer en cas de sinistre à bord d’un navire. Cette capacité répond aux enjeux nouveaux dans un contexte marqué par la croissance des intérêts français en mer, proportionnellement à l’augmentation des flux maritimes et du gigantisme des navires. Mise à disposition des préfets maritimes et des préfets de départements, la Capinav apporte un conseil aux décideurs dans la gestion du sinistre et des renforts spécialisés pour les risques suivants : le secours à victimes, l’incendie à bord d’un navire, le risque nucléaire, radiologique, biologique et chimique (NRBC) ainsi que la pollution. Adaptée aux opérations de contre-terrorisme maritime, la Capinav est mise à disposition de l’autorité en charge de l’opération. Le BMPM se distingue en offrant du personnel militaire formé à intervenir sous menace balistique et aérocordable (descente en corde lisse depuis un hélicoptère). Outre les marins-pompiers de Marseille, le dispositif national est complété par les marins-pompiers des bases navales de Toulon, Brest et Cherbourg et les sapeurs-pompiers du Pas-de-Calais. Ces derniers, accompagnés par leur directeur départemental, le contrôleur général Philippe Rigaud, ont participé à une démonstration devant le ministre, soulignant ainsi le fort partenariat opérationnel entre les deux unités. Lors des diverses démonstrations dynamiques, le ministre a notamment pu observer le déploiement par corde lisse sur le simulateur feu de navire des marins-pompiers depuis un hélicoptère NH90 « Caïman » de la marine nationale. Avec la signature du Livre d’Or à bord du nouveau bateau-pompe, Gérard Collomb a affirmé que les marins-pompiers de Marseille « ont toujours été à l’avant-garde et [que] la démonstration d’aujourd’hui le montre encore ». Le ministre s’est adressé aux troupes en présence de nombreuses autorités [1] A cette occasion, il a qualifié les marins-pompiers d’exceptionnels car « prêts à relever les nouveaux défis car le risque terroriste n’est plus seulement terrestre mais également maritime. Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille est un fleuron de la sécurité civile française. Il comporte notamment une force exceptionnelle, la Capinav qui a la capacité à intervenir dans les situations les plus critiques en mer (tueries de masse, sinistre majeur sur un navire) ». Le ministre d’État a par ailleurs annoncé qu’il remettra la médaille d’or de la sécurité intérieure au BMPM à l’occasion de ses 80 ans l’année prochaine.


[1Autorités présentes :
- Pierre Dartout, Préfet de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud, préfet des Bouches-du-Rhône
- Olivier de Mazière, préfet de police des Bouches-du-Rhône
- Alexandra Louis, député de la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône
- Martine Vassal, présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône
- Dominique Tian, 1er adjoint au maire de Marseille
- Julien Ruas, adjoint au maire de Marseille et délégué au BMPM
- Jacques Witowski, Préfet, directeur général de la sécurité civile et de la gestion de crise (DGSCGC)
- le contrôleur général Philippe Rigaud, Directeur départemental des services d’incendie et de secours du Pas-de-Calais
- Barbara Falk, directrice de cabinet du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud, préfet des Bouches-du-Rhône

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.