Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Ailleurs > Politique > Vitesse, téléphone, alcoolémie... Edouard Philippe présente cinq nouvelles (...)

< >

Vitesse, téléphone, alcoolémie... Edouard Philippe présente cinq nouvelles mesures de sécurité routière

mardi 9 janvier 2018

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé, ce mardi 9 janvier, 5 nouvelles mesures de sécurité routière. « Seules sont efficaces les mesures de ruptures », a déclaré le chef du gouvernement, rappelant que chaque année 3 500 personnes meurent sur la route.

JPEG - 155.3 ko
(Photo Patricia Maillé-Caire)

La vitesse maximale autorisée passe de 90 à 80 km/h

Le gouvernement a annoncé la réduction de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires à double sens, sans séparateur central. Seule exception : les routes ayant deux fois deux voies. « La vitesse est la première cause d’accidents corporels en France, a rappelé le Premier ministre. Cette mesure sera applicable à partir du 1er juillet 2018. Son efficacité sera évaluée et sa reconduction étudiée au 1er juillet 2020. Un fonds d’investissement pour la modernisation des structures sanitaires et médico-sociales destinées à la prise en charge des accidentés de la route va être créé. Opérationnel en 2019, il sera doté de l’intégralité du surplus des recettes perçues par l’État lié à l’abaissement des vitesses maximales.

Un éthylotest antidémarrage en cas de conduite en état d’ivresse

Le gouvernement veut renforcer la lutte contre l’usage de stupéfiants et l’alcoolémie au volant. « Nous allons multiplier l’usage des éthylotests antidémarrage pour contrôler l’alcoolémie et empêcher le véhicule de démarrer si le taux légal n’est pas respecté », a annoncé Édouard Philippe. Cette mesure concernera les conducteurs dont le permis a déjà été suspendu pour conduite en état d’ivresse.

Fini les alertes sur smartphone à l’approche d’un contrôle de police

Les forces de l’ordre pourront se rendre « indétectables » sur les applications communautaires afin d’effectuer des contrôles sur la consommation de stupéfiants. Cette mesure n’est pas prévue pour les contrôles de vitesse, a affirmé Édouard Philippe. Toute personne contrôlée positivement à des stupéfiants ou à un taux d’alcool dans le sang supérieur à 0,8 g verra son véhicule placé « immédiatement » en fourrière et pour une durée de sept jours.

Le permis retenu si vous téléphonez au volant

Le portable est aussi dans le viseur du gouvernement. « Et pour cause, lire un message nécessite de quitter la route des yeux pendant 5 secondes : pendant ce temps, en roulant à 50 km/h, le véhicule parcourt 70 m ». A compter de 2019, les forces de l’ordre pourront « retenir » le permis de conduire d’une personne utilisant un téléphone portable au volant, si celui-ci commet une autre infraction, comme l’oubli d’un clignotant. Le simple usage du téléphone, tenu en main ou par kit mains libres, est par ailleurs sanctionné de 135€ d’amende et d’un retrait de trois points du permis de conduire.

vidéo-verbalisé si vous coupez la priorité à un piéton

Le gouvernement veut protéger les piétons. Les aménagements des abords immédiats des passages piétons vont être repensés à partir de l’an prochain pour les rendre plus visibles. Pour cela, Édouard Philippe a annoncé la possibilité de « vidéo-verbaliser » les infractions liées au non-respect de la priorité d’un piéton engagé. Les sanctions seront aussi renforcées.

Encourager les bons conducteurs

Et enfin la 5e et dernière mesure devrait permettre d’encourager les conducteurs exemplaires « Les 37 millions de Français qui possèdent 12 points sur leur permis de conduire », avance le chef du gouvernement. Une réflexion sera lancée au premier semestre pour savoir « si les bons conducteurs devraient être récompensés par les pouvoirs publics ». Le Comité interministériel de la sécurité routière confierait cette étude au Conseil national de la sécurité routière.
Anna CHAIRMANN

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.