Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > Vu de la lucarne - la chronique de Lionel Tonini : "OM tu me fends le (...)

< >

Vu de la lucarne - la chronique de Lionel Tonini : "OM tu me fends le cœur"

vendredi 23 octobre 2015

Pour faire simple, on s’est fait manger par une équipe de Braga en bois, techniquement, tactiquement, dans l’engagement, dans tout quoi. Pour sûr, comme le dirait le président Groucho Marx, l’humour en moins, de notre chère Ligue, c’est certainement la faute aux supporteurs. Heureusement que dans notre malheur nous avons un entraîneur international espagnol qui peut prétendre à entraîner les filles-mères de Pertuis (l’entraîneur de la Tour d’Aigues est intouchable), un président impeccable dans son rôle de Monsieur Loyal (qui est aussi le clown du spectacle). Tout cela me donne l’idée d’une pub gratuite : dans 15 jours le cirque Bouglione est à Marseille, au moins pour 15 euros on aura du spectacle et on pourra rire sans retenue. Ceci dit, vu ce que l’on vit, une ristourne pour les supporteurs de l’OM serait la bienvenue. Car, quand même, même si on a un club de clowns, il n’arrive qu’à me tirer des larmes.
L’OM est mort, je n’en peux plus, les supporteurs n’en peuvent plus et, malheureusement nous ne pouvons rien faire. Des banderoles contre la direction, on va en prison ; des chants polis (phoniques) contre la direction, ils vont dissoudre les clubs de supporteurs. Bon sûr, mais c’est bien sang. J’ai trouvé, je nomme Aulas vice-président des Yankee en intérim de 2 mois. Cela lui laisse le temps d’insulter Labrune (il en a l’habitude et toute la rhétorique) ; il interdit la Ligue et la police de se mêler de nos affaires - il a prouvé que cela aussi il connaît- et, en plus, il nous trouve un investisseur. Après me direz-vous ? Et bien, c’est simple, je le vire, parce qu’il ne veut pas payer son abonnement. J’ai bon non ? Pour me consoler ? Je vais supporter Consolat, malheureusement s’il monte en Ligue 2, il ne peut pas jouer à Marseille faute de stade homologué. Quoique, au rythme où vont les choses, peut être que le Vélodrome...
Pauvre de nous, pauvre OM, pauvre Marseille ! Allez...? Je ne sais plus. Mais c’est dans les tripes : Allez l’OM !

Messages

  • Et si on devenait des Socios de l’om ? par Durieux Gregory
    À l’heure où l’OM est en pleine crise sportive avec cet enchainement de résultats catastrophiques tant en championnat qu ’en Europa league, et alors même que nous commençons sérieusement à nous inquiéter pour le futur à plus ou moins long terme et même à envisager l’hypothèse cataclysmique d’une relégation en ligue 2 à la fin de la saison, il semble plus que jamais urgent de nous rassembler et nous unir, nous supporters de l’OM de toute la France, et de faire fonctionner l’Association Socios phocéens qui a été créée il y a un an pour promouvoir un système d’actionnariat populaire et ainsi faire des supporters des acteurs à part entière de la vie du club.
    Bien évidemment, en ces temps de déprime, la majorité d’entre nous ne rêve que dune chose : que l’OM soit vendu à un richissime milliardaire venu des Émirats ou d’ailleurs, qui donnerait à notre club les moyens financiers de rivaliser avec le psg qatari aunsommet du foot français, de faire venir de joueurs de renommée internationale et de briller en Europe comme dans les années 90 au temps de la splendeur de l’OM. Ce desir de voir l’OM changer de mains est, on ne peut plus compréhensible tant l’OM semble aujourd’hui à des années lumières de ce qu’il fut jadis, mais la vente ne risquerait elle pas de transformer l’OM en psg bis ? C’est à dire avec une équipe de très haut niveau mais une extinction du phénomène supporters ultras à Marseille.
    Une idée me vient alors à l’esprit : Et s’il n’était pas grand temps de songer à développer une mobilisation pour un actionnariat populaire à l’OM ? C’est par exemple, ce que font les supporters de Nantes avec l’association " À la Nantaise", ou même les Stéphanois avec un projet de socios très avancé. Sachant que l’actionnariat populaire serait un moyen pour les supporters de l’OM d’avoir un rôle consultatif certes symbolique dans les instances du club, mais surtout de détenir des parts du capital de la SASP OM, et donc d’endosser le rôle de petits actionnaires regroupés dans une association. Un projet d’actionnariat populaire n’excluant pas la venue d’investisseurs mais permettant une préservation de l’identité et de l’âme de notre OM, en symbiose avec son prestigieux passé de locomotive du foot français.
    Le projet d’actionnariat populaire c’est la mission à laquelle s’attelle un petit groupe de supporters de l’OM depuis bientôt 4 ans et qui après de nombreuses discussions sur les réseaux sociaux ont décidé de passer à l’action, il y a un an de ça en créant l’association Socios phocéens.
    Voici le détail de leur projet pour le moins intéressant :
    Notre projet pour l’OM :
    le rassemblement de supporters de l’OM de toute la France en vue de créer une Association de Socios qui aura pour but de rentrer dans le capital du club marseillais à hauteur de 10 à 20% du capital. Nous considérons en effet que la mise en place d’un système de socios partiel a l’OM se justifie par la popularité du club, sa renommée a l’Internationale, son prestigieux passé qui en fait un grand club, et surtout la nécessité de garantir la préservation de l’identité de l’OM. Les dirigeants passent, les joueurs passent, les supporters restent ! Les supporters doivent devenir des acteurs majeurs de la vie du club, et devenir en quelque sorte des petits actionnaires de l’OM. 
    Nous avons donc, a la suite de multiples discussions sur les réseaux sociaux, décidés de créer l’association Socios phocéens. Vous pouvez adhérer par mail à l’adresse socios.phoceens@gmail.com
    Voici les objectifs de l’association :
    1) fédérer l’ensemble des supporters et sympathisants de l’OM.
    2) la conduite d’un projet de prise de participation au capital de la SASP OM afin de favoriser la participation du plus grand nombre a la vie et au développement de l’OM.
    3) effectuer toutes recherches et etudes pouvant permettre d’atteindre ces objectifs.
    4)organiser des manifestations sportives, culturelles, scientifiques, caritatives destinées a promouvoir le projet de socios a l’OM et plus généralement l’actionnariat populaire dans le foot français.
    5) créer le musée virtuel de l’OM et permettre des expositions temporaires et/ ou permanentes.
    6) s’engager a promouvoir un football a dimension humaine, ayant valeur d’exemple et d’émulation pour la jeunesse, le rayonnement de la Provence et la distraction du plus grand nombre pris dans toutes les couches de la population régionale.
    7) s’affilier a des associations nationales, internationales, dont l’objet est en accord avec les valeurs que porte l’association.
    Nous sommes bien évidemment conscients de la difficulté de conduire un tel projet et plus encore de la complexité d’atteindre son but : a savoir la mise en place d’un système de socios a l’OM. Mais qui ne tente rien n’a rien !!!! Et nous sommes déterminés a tenter le coup a fond.
    Impossible n’est pas marseillais, et nous serions bien inspirés de les soutenir dans leur démarche pour sauver notre club d’une mort lente, dans l’anonymat le plus complet.
    Allez l’OM

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.