Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > World Trade Center Marseille-Provence : une installation au sommet de la (...)

< >

World Trade Center Marseille-Provence : une installation au sommet de la Tour La Marseillaise et des locaux agrandis et rénovés

vendredi 26 septembre 2014

JPEG - 133.3 ko
Jacques Pfister, président de la CCI Marseille Provence, Paul Chaffard, président du World Trade Center, ont signé avec Marc Pietri, le PDG du groupe Constructa, un bail de 15 ans pour la location des deux derniers étages de la Tour La Marseillaise (Photo Robert Poulain)

Jacques Pfister, président de la CCI Marseille Provence, Paul Chaffard, président du World Trade Center (WTC), ont signé avec Marc Pietri, le PDG du groupe Constructa, un bail de 15 ans pour la location des deux derniers étages de la Tour La Marseillaise. Une signature qui s’inscrit dans le cadre des nouvelles orientations du World Trade Center Marseille Provence résolument offensives de la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence. Ainsi, horizon 2018, le Centre investira la prestigieuse Tour La Marseillaise, au cœur d’Euromed, en bordure de mer.
Paul Chaffard d’indiquer : « Avec cette nouvelle implantation, le WTC Marseille-Provence souhaite offrir un lieu d’exception aux entreprises du territoire et investisseurs étrangers  ». A l’avant dernier étage, sur 1 300m², un business center haut de gamme verra le jour alors qu’au dernier étage, sur 900m², sera proposé un outil « très haut de gamme au service des acteurs économiques permettant la tenue de Conseils d’Administration et de réceptions VIP ». Un projet qui ne met pas fin à l’occupation des locaux historiques de la rue Henri Barbusse, à proximité du Vieux-Port. Tout au contraire, le WTC, après extension et rénovation passera d’une surface exploitable de 2 000m² à 2 800m².

« Nous voulons une métropole de conquête »

Les propos de Jacques Pfister sont on ne peut plus clairs : « Nous combattons pour avoir une grande métropole car nous avons besoin d’une grande ambition. Le WTC doit s’inscrire dans cette logique. C’est pour cela que nous avons lancé, avec Jean-Pierre Barade, président de 2006 à 2014, puis Paul Chaffard qui lui a succédé depuis mai 2014, une réflexion portant sur le repositionnement stratégique et marketing du WTC. Nous voulons une métropole de conquête capable de recevoir les investisseurs du monde entier qui font confiance à Marseille-Provence. Avec une offre renforcée et sa nouvelle localisation sur "le toit de Marseille", le Centre et son actionnaire majoritaire, la CCI Marseille-Provence, se donnent les moyens de répondre à cette ambition ». Une politique qui, après une présidence de Jean-Pierre Barade qui a permis au WTC de retrouver des résultats à l’équilibre, « doit maintenant permettre de doubler en cinq ans le chiffre d’affaires ». Un chiffre qui est actuellement de 2 millions d’euros, 1 million provenant des congrès, 800 000 des formations et 200 000 du Centre d’affaires.
Paul Chaffard précise : « S’agissant de l’activité congrès, le positionnement du WTC actuel dans l’accueil de manifestations réunissant jusqu’à 400 personnes est très complémentaire des offres du Parc Chanot et du Palais du Pharo. De plus, l’articulation et la synergie induite par la proximité d’un hôtel 4 étoiles est une condition forte d’attractivité et d’élargissement de l’offre. Sa situation en centre ville permettant aux congressistes un accès direct aux sites touristiques est également un atout complémentaire  ».

« Il s’agit de hisser le WTC au même rang que ceux installés dans les plus grandes métropoles européennes »

Il avance : «  Nous avons analysé des besoins de deux natures en ce qui concerne le Centre d’affaires, secteur le plus rentable d’un WTC. Il faut premièrement, un prix abordable pour les startups et les autoentrepreneurs et, il faut, deuxièmement, disposer d’un Centre haut de gamme. Demain, avec ces deux implantations, le WTC proposera un ensemble de prestations capables de répondre aux attentes de ses clients entrepreneurs et investisseurs avec la mise à disposition d’espaces de co-working (réalisés avec de futurs usagers, notamment des artistes) et une offre de tiers lieux. Il s’agit ainsi de hisser le Centre au même rang que ceux installés dans les plus grandes métropoles européennes ». Espérant pour cela gagner de nouveaux clients « mais aussi fidéliser ceux que nous avons ». « Sachant que, poursuit-il, nous faisons de plus en plus souvent le plein et que nous avons reçu l’an dernier 50.000 personnes lors de plus de 280 événements ».
Précisant que les travaux d’aménagement et d’accroissement des locaux actuels devraient coûter 4 millions d’euros et ceux d’installation à la Tour La Marseillaise, 1 million.
Marc Pietri parle avant toute chose d’émotion : « La Tour La Marseillaise doit être la vitrine de Marseille. Accueillir le WTC représente la concrétisation de notre rêve. Aujourd’hui personne ne peut nier que les gens viennent à Marseille, que MP2013 a modifié la ville. Je viens d’ailleurs de recevoir une délégation américaine qui est là pour étudier les liens entre économie, sociologie et culture ». Il ne cache pas, enfin, être fier d’accueillir là, MPM, Orange, Sodexo, les Caisses d’Epargne... « et d’autres locataires sous peu, et il reste de moins en moins de place à proposer ».
Michel CAIRE

World Trade Center Marseille Provence, 2, rue Henri Barbusse, 13001 Marseille Tél : 04.13.94.04.13. Plus d’info : WTC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.