Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Economie > World trade center à Marseille inaugure son "City Business center"

< >

World trade center à Marseille inaugure son "City Business center"

samedi 24 septembre 2016

Après deux mois de travaux le World Trade Center (WTC) Marseille Provence donne le coup d’envoi de son grand projet de rénovation et de développement en centre-ville avec l’inauguration de son centre d’affaires, le "City Business Center" et la présentation, en mode virtuel, de son futur centre de congrès et séminaires, le "City Event Center". A cette occasion Jacques Pfister, le président de la CCI Marseille-Provence, en tant qu’actionnaire principal a tenu à placer cette opération dans un cadre métropolitain, tandis que Paul Chaffard, président du WTC est revenu sur les différentes facettes et enjeux des opérations en cours.

JPEG - 97.1 ko
Paul Chaffard, président du WTC et Jacques Pfister, président de la CCI Marseille-Provence (Photo Robert Poulain)
JPEG - 60.7 ko
Le "City Business center" inauguré (Photo Robert Poulain)
JPEG - 61.6 ko
(Photo Robert Poulain)
JPEG - 63 ko
(Photo Robert Poulain)

Jacques Pfister ne manque pas de rappeler que les travaux -4 M€ pour le bâtiment du WTC, dans le centre de Marseille, rue Henri Barbusse, qualifié maintenant de "City Business center", 2M€ pour la Tour la Marseillaise où les deux derniers étages seront occupés sous le titre de Sky Center La Marseillaise, sans oublier l’espace George V à Paris, sont là « pour afficher la dimension internationale, méditerranéenne de notre métropole car, une métropole est là pour cela, pour afficher une ambition ». Et de déplorer : « On galvaude la notion de métropole en les multipliant car, enfin, même si je n’ai rien contre ses villes, qu’elle est la dimension internationale de Dijon ? de Brest ? ». Il enchaîne avec la technopole : « Le principe est bon mais il devait y en avoir 7 ou 8, pour des raisons politiciennes on les a démultipliés ». « Nous sommes, déclare-t-il, ambitieux pour notre métropole et le WTC a un rôle clé à jouer. D’autant que les clients ne manquent pas, contrairement à ce que l’on peut penser. En revanche, et c’est là un problème marseillais, on n’a pas envie que les gens viennent ».
Paul Chaffard présente les diverses activités du WTC : c’est un centre d’affaires, nous avons 250 clients ; un centre d’enseignement des langues, 13 sont enseignées à plus de 5 500 stagiaires ; un centre d’affaires à Paris, l’espace George V et un club des exportateurs (APEX) qui compte plus de 100 adhérents et 150 clients ponctuels.
Indique que les travaux de rénovation du City Center Vieux-Port font partie d’un projet de développement multi-sites dont l’idée a germé en 2012, mûri pendant un an et demi, pour déboucher sur l’ouverture en 2014 d’un business center à Paris, l’espace Georges V, puis sur la création en 2015 d’un espace de coworking, rue Henri Barbusse et enfin la rénovation de l’ensemble des espaces du centre-ville. Précisant à ce propos : « Nous avons là un centre des congrès qui est le troisième sur Marseille après le Parc Chanot et le Pharo. Nous avons ainsi accueilli l’an dernier 700 manifestations et plus de 55 000 visiteurs ».
Il revient sur le City Business Center, situé au 2e étage, qui propose 660m² de bureaux et salles de réunion modulables. Les espaces de travail sont plus grands, plus design, plus high-tech. « Nous offrons des services de location de bureaux, des salles de réunion et de domiciliation plus spacieuses et plus flexibles afin de mieux répondre aux besoins des entreprises et de leurs nouveaux modes de travail ».
Les efforts de modernisation, de développement, se poursuivent sur la période 2016-2018. Paul Chaffard signale que les travaux se poursuivent au City Center Vieux-Port jusqu’en juin 2017, engageant la rénovation de la façade, la création d’un accueil au rez-de-chaussée et la refonte complète du centre de congrès renommé City Event Center. L’architecte Eléa Paoli du cabinet Tangram Architectes, explique que, pour rester dans l’esprit du lieu et répondre aux nouveaux modes de travail et de réunion, plus informels, plus nomades, « l’aménagement a été conçu de façon à proposer à la fois des espaces privés et des espaces partagés, favorisant ainsi des échanges et de la convivialité ». En termes de design, on retrouve des éléments identitaires à chaque niveau comme les box, la palette de couleur (blanc, noir, un gris béton et un blond bois ou encore un motif spécialement créé pour le WTC Marseille, qui se décline en façade et aux sol : « C’est un motif aléatoire qui a pour base le logo du WTC » La croissance de l’activité événementielle créée par ces nouveaux espaces multifonctionnels, devrait générer dès la première année une progression de 50% du chiffre d’affaires ainsi que des retombées économiques sur l’industrie touristique de la Métropole. Et c’est en 2018 qu’ouvrira le nouvel établissement de prestige situé au sein de la Tour La Marseillaise.
Michel CAIRE
wtcmp.com/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.