Recherche

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil > 18 grands patrons provençaux appellent à une mobilisation citoyenne en (...)

< >

18 grands patrons provençaux appellent à une mobilisation citoyenne en faveur de Renaud Muselier

vendredi 25 juin 2021

Dans une tribune publié ce vendredi dans Challenges à la veille d’une échéance électorale décisive, 18 grands patrons provençaux appellent à une mobilisation citoyenne en faveur de Renaud Muselier

La région, notre avenir

Sur un ton martial, le 16 mars 2020, le Président de la République enjoignait les Français à une mobilisation générale pour lutter contre un ennemi invisible et insaisissable. Ébranlés subitement par la menace d’une déstabilisation sanitaire, économique et sociale d’une ampleur inédite en temps de paix, nous étions sommés de résister. Alors que le pays n’était pas préparé à affronter un tel cyclone, il a fallu compter sur la ténacité, la détermination et l’endurance de « commandants en chef » de troupes largement démunies et fragilisées dans ce combat contre le rouleau compresseur de la pandémie.
Parmi eux, s’est trouvé Renaud Muselier qui, à la tête de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a fait preuve d’un sens des responsabilités face à l’adversité pour sauver notre région lourdement frappée par les conséquences d’une crise multidimensionnelle.

Reconnaissons en lui le caractère d’un meneur combatif et résilient qui, dans ces longs mois d’urgence interminable, est allé au front pour protéger les forces vives de notre territoire. En plein tumulte, des solutions concrètes ont été trouvées pour acheminer 13 millions de masques et des renforts sanitaires très attendus par la population. Ce même élan de solidarité et de proactivité a dirigé une action volontariste, saluée par l’Union européenne, pour soutenir le tissu économique et préserver l’emploi. Près de 2,4 milliards d’euros ont été engagés et plus d’un million d’euros d’aides ont été versés aux entreprises et aux associations régionales.

Tandis que l’étau sanitaire se desserre progressivement et que le temps de l’urgence laisse place à celui de la reconstruction, notre région doit être à même de se projeter dans un avenir sécurisant et attractif. Néanmoins, il est fort probable que notre société ne sorte pas indemne de cette épreuve. La réalité immédiate est que cette crise menace d’accentuer les fractures sociales qui fragilisent notre pays et que bon nombre de nos concitoyens expriment une perte de confiance inquiétante dans les institutions et la représentation politique.

Face à l’incertitude, nous avons besoin d’un partenaire de confiance capable de produire des politiques publiques qui répondent aux demandes d’équité de la population et qui offre un horizon ambitieux pour garantir le déploiement pérenne des énergies productives d’une région riche du dynamisme de ses réseaux d’entrepreneurs, de créateurs et d’innovateurs.Pour transformer cette tempête en source d’opportunités, nous aurons cruellement besoin d’un chef de file institutionnel qui fixe le cap vers un futur meilleur. Les orientations politiques prises par les exécutifs régionaux pour les 6 prochaines années engageront la capacité de notre territoire à renforcer sa compétitivité et à relever les enjeux des transitions climatique, énergétique et numérique, de la mobilité, de la formation, de l’emploi, de la recherche et de l’innovation. Autant de domaines dans lesquels la Région déploie des politiques de développement et des dispositifs de soutien notamment grâce à sa force de mobilisation de financements nationaux et européens essentiels aux grands investissements structurants.

Face à l’ampleur des défis, seul un leader accompagné d’une équipe faisant preuve d’une vision courageuse, déterminée, pragmatique et proactive peut bâtir les fondations d’un territoire attractif et durable que nous sommes fiers d’avoir choisi pour créer et innover. Aujourd’hui, à la veille d’un scrutin décisif, dans notre Région Sud, ce leader est Renaud Muselier.

Insufflons de l’optimisme et résistons aux tentations de postures désabusées et de défiance dans lesquelles nos frustrations, nos colères et nos doutes pourraient nous entraîner jusqu’à nous conduire à nous mettre en retrait de la vie démocratique et des affaires de la cité. Parce que notre plus grande richesse demeure la liberté, et au-delà de la diversité de nos cultures politiques, il ne nous est pas permis de nous résigner, allons voter.

Les signataires :

Bruno Cagnol, Foselev
Jean-Baptiste Pietri, Constructa
Laurence Paganini, Kaporal
Philippe Leydet, PLD Automobile
Philippe Veran UP Group
Jean Bourdillon, Marbour
Denis Philippon, Voyage Privé
Nicolas Jeuffrain, Tenergie
Alexandre-Jacques Vernazza, Mediaco
David Sussmann, Seafoodia
Lucie Maurel, Rothschild Martin Maurel
Pascal Ragois, Nova
Eric Lagache, Kinobe
Stan Monheim, Autogrill
Regis Arnoux, CIS
Laurent Dusollier, Groupe Odalys
Benoit Dehaye, La Méridionale
Jean-Pierre Dréau, Snef

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.