DestiMed

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil > Alpes-Maritimes : le département aide les étudiants en situation de (...)

< >

Alpes-Maritimes : le département aide les étudiants en situation de précarité

jeudi 18 février 2021

La crise sanitaire, qui touche l’ensemble du territoire, n’a pas épargné les étudiants durement impactés. Pour le département, il est impensable de ne pas tendre la main à ses jeunes, notamment au niveau de l’emploi.

A compter du lundi 22 février, 12 étudiants viendront compléter les équipes départementales mobilisées sur le numéro vert de vaccination et ce, jusqu’à l’été 2021. Leur mission : accompagner les seniors dans les différentes démarches, parfois complexes. Cette initiative entre pleinement dans le plan de mobilisation initié par le Département des Alpes-Maritimes pour épauler les Maralpins.

D’ailleurs, le vendredi 12 février, un plan de soutien aux étudiants a été voté, en partenariat avec l’Université Côte d’Azur, le Bureau d’Aide Psychologique Universitaire (BAPU), le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous) et la Fédération des Associations et Corporations Étudiantes des Alpes Maritimes (FACE06).

Son contenu est constitué de deux volets :

- La création d’un numéro vert unique accessible aux 48 000 étudiants pour leur apporter une écoute psychologique.
- Le recrutement de psychologues et psychiatres et le renforcement du soutien financier accordé à la FACE 06 pour le fonctionnement de l’épicerie solidaire.

Pour le Charles-Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, il est totalement impensable de ne pas venir en aide aux étudiants. « La crise sanitaire de la COVID-19 a profondément bouleversé leur vie, laissant nombre d’entre eux dans une grande précarité psychologique mais aussi financière. L’arrêt de certaines activités depuis des mois, comme la restauration, a entrainé la disparition de nombreux contrats temporaires dont bénéficiaient nos jeunes  », conclut l’élu.
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.