Recherche

Accueil > Annie Levy-Mozziconacci, PS, conseillère municipale du 4e secteur invite à (...)

< >

Annie Levy-Mozziconacci, PS, conseillère municipale du 4e secteur invite à rester vigilant et constructif sur le Projet Legré Mante

mercredi 15 octobre 2014

Annie Levy-Mozziconacci, PS, conseillère municipale du 4e secteur indique dans un communiqué : « L’ensemble des habitants du quartier Madrague-Montredon et plus particulièrement leurs représentants au sein des associations et des CIQ, viennent d’obtenir une belle victoire avec le retrait en date du 10 octobre 2014, du permis de construire du projet dit Legré Mante. Malgré l’appui béat et sans nuance de la municipalité qui avait signé en catimini ce permis de construire à la veille de la période estivale, la société bénéficiaire a "choisi la voie de la sagesse"en retirant son projet immobilier.
La mobilisation des citoyens a payé ; elle a payé car elle a été relayée par les élus d’opposition de gauche (PS, FDG et EELV) qui ont su unir leur force dans ce dossier. Elle a payé car elle a bénéficié d’une écoute attentive de la part de l’administration et des ministres concernées que j’ai directement interpellés en qualité d’élue PS du 4e secteur. Mme Ségolène Royale et Mme Marisole Touraine ont parfaitement compris l’enjeu d’un tel projet en terme de santé publique et d’atteinte à la qualité de vie des habitants. Elles ont ainsi alerté leurs services sur les problèmes qui se posaient ce qui a permis de faire comprendre à la municipalité et au promoteur qu’un "passage en force" ne serait pas possible dans un tel contexte.
Il faut maintenant avancer dans la dépollution de cette zone et dans la mise en place d’un projet d’aménagement durable qui permettra de répondre aux questions de santé publique, de qualité architecturale, de préservation de l’environnement, de réalisation d’équipements publics et de désenclavement d’un quartier situé aux portes du parc national des Calanques. Ce sont tous ces aspects qu’il faut aborder dans la plus parfaite transparence et en concertation avec tous les habitants.
La municipalité actuelle doit cesser d’accorder des permis de construire sans anticiper les conséquences d’un accroissement continue de la population. Elle doit imposer des projets de qualité et accompagner ses projets en terme d’équipements publics (écoles, crèches…) et de transports collectifs. Il faut prendre aujourd’hui le temps de la réflexion et d’un dialogue constructif pour proposer un projet adapté que je ne manquerai d’initier dans les prochaines semaines. »

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.