Recherche

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil > Marseille. Claire Pitollat auprès de Pôle emploi Paradis, acteur du plan "1 (...)

< >

Marseille. Claire Pitollat auprès de Pôle emploi Paradis, acteur du plan "1 jeune 1 solution"

lundi 29 mars 2021

Claire Pitollat, députée LREM des Bouches-du-Rhône, s’est rendue dans l’agence Pôle Emploi Paradis (8e arrondissement) afin de faire un point sur l’avancée du plan « 1 jeune 1 solution ». L’occasion de réaliser un suivi auprès de ceux qui œuvrent au quotidien pour accompagner les jeunes, durement frappés par la crise économique et sociale que traverse le pays.

JPEG - 41.4 ko
Claire Pitollat, députée LREM des Bouches-du-Rhône (Photo archives Destimed/RP)

« Le gouvernement mobilise 6,5 milliards d’euros pour accompagner l’emploi des 16-25 ans. Parce que chaque jeune a des besoins différents, les solutions proposées sont multiples : insertion dans la vie professionnelle, orientation et formation des jeunes vers les secteurs et les métiers d’avenir et accompagnement des jeunes éloignés de l’emploi », souligne Claire Pitollat.

Malgré une baisse de plus de 30% des offres d’emploi (enregistrées par rapport à l’année dernière sur le même trimestre), sur Marseille les chiffres depuis début janvier sont plus qu’encourageants : 118 Contrats d’accompagnement dans l’emploi (PEC CAE) spécifiquement des demandeurs d’emploi des QPV ; 55 Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi pour de jeunes demandeurs d’emploi ; 40 Contrat Initiative Emploi (CIE) pour les jeunes demandeurs d’emploi ; 209 Emplois Francs
Les équipes extrêmement mobilisées, ont doublé l’accompagnement intensif jeune. Pour l’agence Paradis, ils seront donc plus de 240 jeunes à bénéficier de coaching et d’un accompagnement dans la recherche d’emploi cette année. « C’est important de voir des actions mobilisatrices avec un suivi intensif mises en œuvre cela fonctionne et permet le retour à l’emploi effectif », assure Claire Pitollat. « C’est avec les jeunes que nous pourrons construire le futur ».
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.