Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Compte pénibilité : la Fédération du BTP13 salue un retour au bon (...)

< >

Compte pénibilité : la Fédération du BTP13 salue un retour au bon sens

mardi 26 mai 2015

La Fédération du BTP des Bouches-du-Rhône prend acte de l’annonce par le Premier ministre de la suppression du caractère obligatoire de la fiche « Pénibilité », pour tous les artisans et entrepreneurs du Bâtiment et des Travaux Publics, comme elle le réclamait depuis l’origine. À travers la fiche « Pénibilité », « modèle de complexité administrative et source d’une insécurité juridique permanente », la FBTP 13 de dénoncer « le caractère inapplicable d’un dispositif conçu à la va-vite, loin des réalités quotidiennes des entreprises ». Et de rappeler les différentes actions menées :
- Par des courriers répétés aux Préfets et aux Parlementaires et un quasi harcèlement des interlocuteurs nationaux, l’indignation et les raisons pratiques avancées par la Fédération du BTP 13 et l’ensemble du réseau FFB, ont été relayées.
- Plusieurs Parlementaires des Bouches-du-Rhône ont portés leurs messages au plus haut niveau de l’État : chacun a adressé des questions ouvertes aux différents ministères afin de leur demander un moratoire et une étude d’impact.
- Johan Bencivenga- Président de la FBTP 13 - avait personnellement apporté son témoignage, au nom de la Profession, au ministre de l’Économie et du Redressement productif. Ce dernier ne pouvait ignorer les dégâts économiques, sociaux et le coup moral potentiellement causés aux entreprises et à leurs dirigeants.
- Par ailleurs, plus de 83 243 entrepreneurs du BTP (dont plus de 2 000 dans le seul département des Bouches-du-Rhône, sur 4 200 entreprises concernées) ont exprimé un « NON » franc et massif au compte pénibilité, en signant la pétition « Pénibilité - Stop à la complexité ! » lancée par la FFB dans le but d’exercer une pression sur le Gouvernement et le convaincre de revoir sa copie.
Aussi, la Fédération du BTP 13 salue « cette étape du retour à la raison et au bon sens ». Le Président Johan Bencivenga souligne : « Alors que le BTP doit faire face à l’afflux permanent de salariés détachés non concernés par le compte "Pénibilité", maintenir ce dispositif sans l’aménager aurait joué contre l’emploi local. Le bon sens semble prévaloir pour corriger cette mesure inapplicable en l’état dans nos entreprises. Reste à le traduire dans la loi. Tout ce qui tend à complexifier la vie des artisans et des entreprises est un mauvais coup porté à l’embauche, à la formation et à l’emploi. Combattre la pénibilité passe aussi par une politique de prévention active, comme l’a montré l’accord de branche signé sur ce sujet en décembre 2011 ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.