Recherche

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil > Covid-19 : les soignants de 50 ans et plus pourront être vaccinés "dès (...)

< >

Covid-19 : les soignants de 50 ans et plus pourront être vaccinés "dès ce lundi", sans attendre l’échéance prévue fin janvier

vendredi 1er janvier 2021

« Dès lundi, les soignants de 50 ans et plus qui le souhaitent pourront se faire vacciner dans les centres disposant déjà de vaccins », afin « d’accélérer la protection des publics prioritaires », a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran, jeudi 31 décembre, sur Twitter. Mardi, sur France 2, il avait affirmé que le vaccin serait disponible d’ici fin janvier pour les « professionnels de santé de 50 ans et plus ».

« Certains d’entre vous questionnent le rythme de la vaccination, quelques jours après le lancement européen. Certains pays ont déjà beaucoup vacciné, d’autres, comme la Belgique ou les Pays-Bas, n’ont pas encore démarré », constate Olivier Véran avant d’annoncer : « Soyez rassurés. La campagne vaccinale va bientôt prendre de l’ampleur », en réponse aux critiques d’élus, de médecins et de l’Académie nationale de médecine dénonçant le démarrage lent des injections. Il justifie, le nombre peu conséquents de vaccinés en quelques jours :« D’abord, la Haute Autorité de Santé a choisi de prioriser les personnes vulnérables en établissement collectif. Là où les cas graves sont les plus fréquents ».

Des centres de vaccination en ville d’ici février

Ensuite, poursuit-il : « Le CCNE demande que chaque personne vaccinée ait donné un consentement éclairé, à l’issue d’une visite médicale. C’est un gage de confiance pour nos concitoyens. Cette étape est essentielle et nous la respectons. » Dans quelques semaines, assure Olivier véran :« La vaccination aura été proposée à l’ensemble des personnes âgées, et nous serons au même niveau que les pays qui ont procédé différemment. Sans perte de chance, au contraire ». Le ministre de la santé annonce encore : « Ces vaccins sont livrés progressivement à la France, et bientôt plus d’une centaine d’hôpitaux équipés pourront les délivrer chaque jour. Sur tout le territoire métropolitain et en Outre-mer ». « De plus, avant la début février, de premiers centres de vaccination ouvriront en ville pour commencer à vacciner les personnes âgées de 75 ans et plus, puis les 65 ans et plus, etc. », a-t-il complété.
Anna CHAIRMANN

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.