Recherche


Accueil > Décès du militant indépendantiste corse Yvan Colonna

< >

Décès du militant indépendantiste corse Yvan Colonna

mardi 22 mars 2022

Le militant indépendantiste corse, condamné à la perpétuité pour l’assassinat du préfet Erignac, est mort lundi soir à Marseille, après trois semaines de coma à la suite de son agression en prison. Un drame qui avait entraîné de violentes manifestations dans l’île. Le militant nationaliste de 61 ans, auquel la justice avait accordé une suspension de peine « pour motif médical » jeudi, se trouvait entre la vie et la mort depuis sa violente agression début mars à la maison centrale d’Arles (Bouches-du-Rhône), où il purgeait sa peine pour la participation à l’assassinat du préfet Claude Erignac en 1998 à Ajaccio.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



[-]