Recherche


Accueil > Tension entre Paris et Londres sur les licences de pêche

< >

Tension entre Paris et Londres sur les licences de pêche

lundi 1er novembre 2021

A l’issue d’une rencontre en tête-à-tête, dimanche, entre le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et Emmanuel Macron, l’Élysée a déclaré travailler à « des mesures pratiques » et « opérationnelles » dans « les tout prochains jours » pour favoriser « une désescalade » dans le conflit sur la pêche entre la France et le Royaume-Uni. Un point sera fait mardi sur la mise en œuvre ou non de mesures de rétorsion par Paris.

« Si le gouvernement français veut se présenter avec des propositions pour une désescalade par rapport aux menaces qu’ils ont formulées, elles seront les bienvenues », a déclaré le porte-parole du Premier ministre britannique à des journalistes au sommet du G20 à Rome. « Notre position n’a pas changé », a-t-il toutefois ajouté.

« La balle est dans le camp des Britanniques », a réaffirmé Emmanuel Macron en conférence de presse, dimanche. « Si les Britanniques ne font aucun mouvement de manière évidente, les mesures prévues à partir du 2 novembre devront s’appliquer », a-t-il prévenu.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.