Recherche

Accueil > Des stages d’aisance aquatique pendant les vacances pour prévenir les (...)

< >

Des stages d’aisance aquatique pendant les vacances pour prévenir les noyades

lundi 1er novembre 2021

Le ministère chargé des Sports met en œuvre son programme « Aisance Aquatique » à destination des enfants de 4 à 6 ans, pour favoriser l’apprentissage de la natation et prévenir les noyades qui touchent principalement les enfants de moins de 6 ans.

Après des mois de fermeture des piscines en raison de la crise sanitaire, de nombreux stages sont organisés pendant les vacances scolaires avec l’appui du ministère chargé des Sports, et la collaboration des fédérations sportives. Il s’agit de proposer aux enfants une première expérience positive de l’eau et de leur transmettre les fondamentaux du savoir nager grâce à des leçons massées organisées sur une ou deux semaines. Ainsi, de manière quotidienne ou bi-quotidienne, les enfants participent à une dizaine de séances de 40 à 45 minutes effectives dans l’eau, en grand profondeur et sans matériel d’aide à la flottaison.

De nombreux stages sont organisés partout sur le territoire pendant les vacances, comme par exemple à Rodez (12), à destination des enfants de 4 à 12 ans. De même, à Toulon (83), un cycle d’apprentissage accueille une quarantaine d’enfants de 6-12 ans issus des Quartiers Prioritaires de la Ville toulonnais et 11 enfants en situation de handicap.

Certains de ces stages portent par ailleurs une double ambition : sécuriser les enfants, mais aussi former de nouveaux encadrants à la prise en charge optimale de ce très jeune public. Ces semaines de formation continue permettent aux Maitre-Nageurs-Sauveteurs (MNS) de suivre une formation « cœur de métier », centrée sur la pédagogie et l’enseignement. Ces formations « actives » accueillent des MNS mais aussi des acteurs du domaine de la petite enfance et de l’école comme en Ile-de-France sous le pilotage de la ligue Ile-de-France de Natation, ou encore à Marseille avec l’École de Sauvetage de Marseille (Fédération Française de Sauvetage et de
Secourisme). 20 enfants d’une classe de CP et 8 encadrants sont formés pendant 10 séances réparties sur une semaine à la piscine Pont-de-Vivaux, dans le 10e arrondissement, dans la continuité du travail mené à l’école.

En Ile-de-France, plusieurs stages bleus sont proposés. Au centre omnisports de Massy (91), le stage concerne 50 enfants de 4 à 6 ans et 9 futurs encadrants dont un psychomotricien, deux professeures des écoles et une professeure d’EPS. A Vanves (92), le groupe est composé de 15 formateurs stagiaires et de 25 enfants. Enfin, à la piscine Valeyre dans le 9e arrondissement de Paris, on retrouve 5 stagiaires et 32 enfants de 4 à 6 ans encadrés par le SCUF. Par ailleurs, la ligue Ile-de-France de natation, propose 16 actions « J’apprends à nager » et « Aisance Aquatique » permettant à plus de 500 enfants d’acquérir les compétences nécessaires pour évoluer dans l’eau en toute sécurité.

Le ministère chargé des Sports se mobilise durablement pour soutenir ces formations. Il finance, via son opérateur l’Agence nationale du Sport, de nouveaux appels à projet en fin d’année 2021 et au premier trimestre de l’année 2022.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



[-]