Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Coronavirus en Italie : création d’un comité quotidien de suivi à laquelle la (...)

< >

Coronavirus en Italie : création d’un comité quotidien de suivi à laquelle la ville de Nice participera

mardi 25 février 2020

Face à l’évolution du coronavirus en Italie, Christian Estrosi, maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a participé, ce lundi 24 février 2020, à une réunion avec le Préfet des Alpes-Maritimes, l’Agence Régionale de Santé (ARS) et le Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHU). Dans ce cadre, le maire de Nice a demandé aux autorités de l’État que le CHU de Nice puisse disposer dans les plus brefs délais des moyens nécessaires à la détection et à la prise en charge des patients. Il a également souhaité qu’une communication plus forte à l’égard de la population y compris aux points de transit (aéroport, frontière...) soit effectuée. Aujourd’hui, le Préfet des Alpes-Maritimes a proposé la création d’un comité quotidien de suivi à laquelle la ville de Nice participera.
S’agissant des événements qui ont lieu dans le département et notamment pour le carnaval de Nice, il appartiendra à l’État d’indiquer les mesures à prendre en fonction de l’évolution de la situation. Le 26 janvier dernier, Christian Estrosi avait déjà sollicité la ministre de la Santé dans un courrier dans lequel, il demandait la création d’un Comité de surveillance composé notamment de médecins infectiologues du CHU de Nice, d’un pharmacien en santé publique, des responsables sanitaires de la ville et de l’aéroport, pour proposer des actions en fonction de la situation et être prêt sans aucun retard à établir un plan de protection des Niçoises et des Niçois. Ce comité resterait aussi en contact avec l’Agence Régional de Santé et suivrait les conseils et alertes de l’OMS. En réponse à ce courrier, le 6 février dernier, la ministre de la Santé a indiqué que les concitoyens, en cas de doute, sont invités à contacter le numéro vert 0800 130 000 sur une question générale ou le 15 sur une question médicale et a précisé, entre autres, que la réponse du système de santé au risque épidémique est basée sur le plan Orsan Reb (Organisation de la réponse du système de santé en situations sanitaires exceptionnelles avec plan de lutte contre le Risque Epidémique et Biologique). Mobilisé par l’évolution de la situation et par les préoccupations des concitoyens, Christian Estrosi souhaite que tous les moyens soient mis en œuvre pour être réactif, prêt et adapté pour faire face à toute éventualité. Les services de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur restent vigilants et attentifs aux consignes transmises par l’État.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.