Recherche

Accueil > Fermeture de classe : Roger Didier, maire de Gap met fin à sa grève (...)

< >

Fermeture de classe : Roger Didier, maire de Gap met fin à sa grève de la faim à la suite de sa rencontre avec le recteur Bernard Beignier

jeudi 22 septembre 2022

Par un courrier adressé au président de la République le vendredi 16 septembre Roger Didier, maire de Gap a sollicité une intervention au plus haut niveau pour le maintien de la 12e classe de l’école Porte Colombe et informé de son intention de continuer sa grève de la faim, commencée le 12 septembre, dans l’attente d’une décision qu’il espérait favorable.

Une rencontre avec Bernard Beignier, Recteur de l’académie d’Aix-Marseille, a été fixée le mercredi 21 septembre, à Gap. « Un dialogue constructif, cordial et surtout serein a pu se dérouler dans le bureau du maire, en présence de Paskale Rougon, adjoint au maire en charge de l’Éducation », précise le communiqué commun transmis par Bernard Beignier et Roger Didier.

De cette discussion, plusieurs décisions importantes ont été prises permettant d’envisager « sereinement l’avenir des écoles de Gap » :
- Un poste à temps complet va être ouvert sur l’école Porte Colombe. Il sera consacré à hauteur de 50% à une meilleure scolarisation des élèves allophones déjà inscrits dans cette école, et à 50% à un soutien scolaire des autres élèves.
- La directrice académique des services de l’Éducation nationale a d’ores et déjà informé le recteur qu’elle avait l’intention de demander au conseil des maîtres de mettre en place un rééquilibrage des effectifs sur l’ensemble des classes, en apportant une attention particulière à la classe de Petite Section.
- Une concertation entre les services départementaux de l’Éducation nationale et ceux de la municipalité permettra un accord triennal par lequel il sera prévu qu’il n’y aura pas de diminution de moyens des écoles dès lors que la population scolaire de l’ensemble des écoles de Gap sera stable ou ne connaîtra qu’une faible variabilité. De la même façon, une hausse du nombre d’élèves génèrera des moyens supplémentaires.

« Au regard de la qualité des échanges et des avancées significatives tant pour la situation de l’école Porte Colombe que pour l’ensemble des écoles de Gap, le Maire a décidé de mettre un terme à sa grève de la faim entamée depuis 10 jours ». Bernard Beignier a également rappelé son « profond attachement au principe d’équité territoriale ».
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



[-]