Recherche

Accueil > Inquiétudes autour du vaccin d’AstraZeneca

< >

Inquiétudes autour du vaccin d’AstraZeneca

jeudi 11 mars 2021

L’Agence nationale de sécurité du médicament réaffirme que le vaccin d’AstraZeneca « peut continuer à être administré », après son retrait par trois pays. En effet, des craintes ont été émises autour du produit du laboratoire suédo-britannique, à la suite de la formation de caillots sanguins. Ainsi, le Danemark, l’Islande et la Norvège ont suspendu « par précaution » l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca. l’Agence européenne des médicaments a répondu que rien ne démontre à ce jour un risque d’une plus forte coagulation sanguine chez les personnes vaccinées. De son côté Olivier Véran a assuré qu’ « il n’y a pas lieu de suspendre la vaccination par AstraZeneca ». Le ministre de la Santé a pris cette décision après avoir saisi l’Agence nationale de sécurité du médicament.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.