DestiMed
L’info des deux rives

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil > Intersyndicale du lycée Saint-Exupéry de Marseille : les personnels (...)

< >

Intersyndicale du lycée Saint-Exupéry de Marseille : les personnels seront en grève ce mardi 5 janvier...

mardi 5 janvier 2021

L’intersyndicale du lycée Saint-Exupéry : Marseille Snes-Snep-FSU, SNFOLC, SUD Éducation, CGT Éduc’Action, annonce une grève ce mardi 5 janvier pour dénoncer le manque de personnels AESH (Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap) et infirmiers auprès de leurs élèves.
L’intersyndicale dénonce via un communiqué : « Depuis la rentrée de septembre, 5 élèves en situation de handicap du lycée Saint-Exupéry ne bénéficient pas de l’accompagnement d’un AESH (Accompagnant d’élève en situation de handicap) comme il en ont le droit. Cette situation crée chez ces élèves et leurs familles beaucoup d’inquiétude et de souffrance car elle met gravement en péril leur scolarité et provoque même chez certains des symptômes très inquiétants. D’autre part, un des deux postes d’infirmière du lycée, vacant lui aussi depuis des mois, n’a toujours pas été pourvu dans un établissement qui est l’unique lycée général des 15e et 16e arrondissements de Marseille, avec ce que cela comporte de précarité sociale et donc de charge de travail pour notre seule infirmière qui l’assure pourtant au péril de sa propre santé. Les enseignants du lycée Saint-Exupéry ont alerté à plusieurs reprises le rectorat afin qu’il s’adresse en urgence au ministère pour obtenir l’autorisation de procéder immédiatement aux recrutements d’AESH nécessaires et de faire en sorte que nos élèves handicapés bénéficient enfin de l’accompagnement qu’il leur est dû. Ils ont également insisté sur l’impérieuse nécessité de pourvoir le second poste d’infirmière.

Pas l’autorisation de recruter de la part du ministère

À la première demande, le rectorat a indiqué en décembre qu’il disposait d’un « vivier d’AESH disponibles », qui pourraient donc immédiatement accompagner nos 5 élèves handicapés, mais qu’il n’avait "pas l’autorisation de recruter" de la part du ministère, nous invitant à patienter en espérant qu’il sera possible de recruter à la mi-janvier. Quant au poste d’infirmière, le rectorat fait le constat qu’il est difficile de le pourvoir car il n’est pas « attractif ». Avant les congés, les enseignants, réunis en assemblée générale, avaient voté à une très large majorité (87 %) le principe de la grève à la rentrée si le droit à l’instruction et à la santé de nos élèves n’était toujours pas garanti. Face à l’urgence et à la gravité de la situation, et face à l’absence de solutions concrètes, les enseignants du lycée Saint-Exupéry, réunis en assemblée générale lundi 4 janvier, ont donc voté à une très large majorité le principe de la grève ce mardi 5 janvier 2021 avec un rassemblement à 10 heures devant la DSDEN13, de manière à être une nouvelle fois reçus et enfin entendus. Pour que le droit à l’instruction et à la santé de nos élèves soit enfin garanti par une institution qui a pourtant fait de " l’école inclusive", de l’accueil des élèves en situation de handicap, une de ses priorités. »

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.