Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Jean-Claude Gaudin a rencontré les dirigeants et les syndicats de la (...)

< >

Jean-Claude Gaudin a rencontré les dirigeants et les syndicats de la SNCM

jeudi 19 décembre 2013

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, et Roland Blum, premier adjoint au maire, délégué à l’Expansion Économique et développement du Port et aux Technopoles Zones Franches Urbaines, ont reçu ce matin, Marc Dufour, président du Directoire de la SNCM, ainsi qu’une délégation de l’Intersyndicale de la SNCM. 
Le maire de Marseille a réitéré "le soutien de la Municipalité à la SNCM et sa confiance dans le plan à long terme validé par le Conseil de Surveillance et le personnel". Il a dénoncé "toutes les hypothèses de plan de discontinuité qui conduiraient au dépôt de bilan de la SNCM, au démantèlement de l’entreprise et, au licenciement de 2 500 personnes, et qui correspond d’ailleurs à un double langage des autorités de l’État."
A l’inverse, "le plan de continuité à long terme, solution auditée et validée par les cabinets spécialisés répond à la fois aux intérêts de la SNCM, aux intérêts de Marseille et aux intérêts de la France."
Le maire a réaffirmé à Marc Dufour qu’"il continuait à réclamer instamment la réunion d’une table ronde au Premier Ministre qui permettrait de clarifier la situation notamment celle de la réponse à apporter aux contentieux avec la Commission Européenne et aux amendes infligées à la SNCM."
Il a réaffirmé aux Syndicats que "la SNCM est indivisible et ne saurait en aucun cas se réduire au périmètre de la Délégation de Service Public avec la Corse.
La continuité territoriale est aussi l’affaire de Marseille et des Marseillais. L’intérêt stratégique de Marseille est le maintien du périmètre d’activité total de la SNCM, la DSP, les autres liaisons avec la Corse et les liaisons avec le Maghreb.
"
A l’appui de sa demande d’une table ronde au niveau du Premier Ministre, le maire de Marseille "mettra tout en œuvre pour faire pression sur les dirigeants et responsables de ce dossier et sur le Gouvernement qui doit négocier avec Bruxelles, et prendra toute initiative de nature à garantir la pérennité de la SNCM et éviter une catastrophe économique pour cette société et Marseille."
"Les 13 millions de trésorerie accordés hier, par Transdev ne doivent pas aboutir à différer encore la mise en œuvre effective du plan à long terme qui apporte un avenir industriel et social à la SNCM".

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.