Recherche


Accueil > L’Humeur de Destimed

< >

L’Humeur de Destimed

lundi 4 mars 2013

Après l’exil des citoyens, l’immigration des grands patrons ?

C’est un véritable exploit qu’ont réussi les patrons ce dimanche : ils sont parvenus à faire sortir les Suisses de leur légendaire neutralité ! Plus des deux tiers (67,9%) ont en effet répondu favorablement à l’« initiative » - ce droit donné aux citoyens helvétiques de faire une proposition de modification de loi - lancée par Thomas Minder, chef d’entreprise et sénateur de l’Union démocratique du Centre (UDC), la droite populaire, pour un meilleur contrôle des rémunérations des patrons de leurs grands groupes. Et alors que le texte avait été vivement critiqué par le gouvernement et le Parlement, il a été approuvé à l’unanimité des cantons helvétiques, chose extrêmement rare de l’autre côté des Alpes, avec un taux de participation de 46%.
Les citoyens suisses viennent ainsi de saboter le parachute doré dont bénéficiaient nombre de patrons de grands groupes. Alors après l’exil de citoyens français voulant se soustraire à l’impôt hexagonal, assistera-t-on dans notre pays à l’immigration massive de patrons suisses soucieux de pouvoir déployer à nouveau leur parachute doré en toute impunité ? S’il faudra encore attendre plus d’un an pour que le texte de Thomas Minder soit mis en œuvre, on a en tout cas désormais le droit de rêver. C’est Laurence Parisot qui serait heureuse de voir ainsi la grande famille patronale s’agrandir. Merci les Suisses !

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.