Recherche

Accueil > La ville de Marseille dénonce la présence sur son territoire de cirques (...)

< >

La ville de Marseille dénonce la présence sur son territoire de cirques exploitant des animaux exotiques

mercredi 16 mars 2022

Dans le cadre de ses engagements sur la protection animale, Benoît Payan rappelle dans un communiqué qu’il s’est « toujours opposé à l’installation de cirques avec animaux sur le territoire marseillais ». Il a dénoncé à plusieurs reprises « les pratiques des cirques exploitant des animaux exotiques, qualifiés de ”sauvages”, pour effectuer des numéros ». Cette mobilisation a abouti à l’adoption d’une loi sur la maltraitance animale interdisant cette pratique, qui s’appliquera pleinement en 2026 et permettra au Maire d’utiliser pleinement ses pouvoirs de police contre l’installation de ces cirques à Marseille.

C’est pourquoi la ville de Marseille dénonce l’installation du spectacle “La magie du cirque”, sur un terrain privé, sans autorisation, à proximité du centre commercial Grand Littoral à Marseille (15e), jusqu’au 27 mars prochain. En vertu de l’absence de règles suffisantes sur la sécurité de l’accueil du public, la Ville a pris un arrêté le 15 mars 2022 de non-autorisation d’ouverture au public du cirque.

Christine Juste, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼenvironnement, de la lutte contre les pollutions, de lʼeau et lʼassainissement, de la propreté de lʼespace public, de la gestion des espaces naturels, de la biodiversité terrestre et de lʼanimal dans la ville, indique que « les cirques avec animaux ne sont pas les bienvenus à Marseille surtout quand ils ne respectent pas les règles basiques de demandes d’autorisation et de sécurité pour l’accueil du public. Ce sont des pratiques qui appartiennent au passé. Nous avons le devoir de protéger le bien-être animal et de respecter le vivant, une loi nous a d’ailleurs donné raison. »

En accueillant en janvier dernier le premier cirque traditionnel 100% humain et éco-responsable sur son territoire, la ville de Marseille confirme « son soutien aux cirques dont les compagnies sont entièrement composées d’artistes, dépourvues de numéros présentant des animaux, et qui s’engagent pour le développement durable ». Depuis juin 2020, la nouvelle équipe municipale s’engage au quotidien « pour la protection animale et le respect de l’environnement ».

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



[-]