Recherche

Accueil > Les Français sont invités à donner leur avis sur la "marchabilité" de leur (...)

< >

Les Français sont invités à donner leur avis sur la "marchabilité" de leur commune

dimanche 20 décembre 2020

JPEG - 318.6 ko
©Hagay Sobol

La Fédération française de la randonnée pédestre et ses partenaires de la plateforme associative « Place aux piétons » (Rue de l’Avenir et 60 Millions de piétons) ont lancé un Baromètre des villes marchables [2], lundi 7 décembre 2020. Jusqu’à mi-mars 2021 les Français sont invités à donner leur avis sur la « marchabilité » de leur commune en répondant à un questionnaire en ligne. Ce baromètre a pour objectif d’évaluer la marchabilité des villes françaises à partir de l’avis des piétons autour de cinq indicateurs principaux :
- Les pratiques des français et leur ressenti global sur le quotidien de la marche,
- La sécurité des déplacements à pied,
- Le confort des déplacements à pied,
- L’importance donnée aux déplacements à pied par les communes,
- Les aménagements et services spécifiques pour les marcheurs.
Ces indicateurs répondront au besoin de mieux cerner les attentes des citoyens qui souhaitent se déplacer à pied quels que soient leur âge, motif et fréquence de déplacement. Ils permettront d’améliorer les politiques territoriales et nationales de développement de la marche. Le baromètre permettra de publier en Avril 2021 un palmarès national des villes marchables. Il faut souligner que les déplacements à pied représentent 23.5 % des déplacements devant le vélo (2.7 %) et que la marche est le mode de déplacement qui progresse le plus (Enquête Kisio/Keolis). Mode de déplacement plus sobre et bénéfique dans la lutte contre le changement climatique, les bienfaits pour les individus et pour la collectivité de la marche touchent de nombreux domaines de notre vie sociale : santé, économie, culture et tourisme, sport. Au moment où la ville se réorganise, y compris sous la pression des contraintes sanitaires comme on l’observe actuellement, le marcheur constitue la bonne échelle pour penser une ville apaisée, sûre, active et solidaire. Ce projet est porté par la FFRandonnée dans le cadre de Place aux piétons en association avec
Rue de l’Avenir et 60 Millions de piétons. Il soutenu financièrement par l’Ademe et Ministère des Sports. Son comité de pilotage réunit des acteurs représentatifs de l’univers de la marche : services de l’État, collectivités, entreprises, associations (Cf liste ci-après). L’ambition est de promouvoir la marche à travers des propositions pour un Plan Marche venant compléter le plan vélo dans le cadre d’une politique nationale des mobilités actives. Le baromètre des villes marchables s’inscrit dans une stratégie nationale de la FFRandonnée sur le thème de la marche en ville initiée en 2019. A travers l’amélioration de la place des piétons dans les espaces publics, la FFRandonnée souhaite contribuer à améliorer notre cadre de vie et favoriser le développement des nombreuses activités sportives et culturelles dans les espaces
urbains.
La rédaction
L’enquête est disponible : ICI

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.




[1Marchable, marchabilité : Le choix de ces termes a été dicté par la volonté de mettre en évidence que la marche est plus qu’un mode de déplacement et le piéton plus qu’un véhicule. Les besoins des marcheurs,
promeneurs, randonneurs ne se limitent pas à l’aménagement de la voie publique. Ils ne font pas que se déplacer. Ils stationnent. Ils ont besoin de sécurité, de confort, de services adaptés, d’un environnement sain. La ville marchable est plus qu’un ville techniquement accessible aux piétons. C’est une ville saine et sûre, active, agréable et confortable pour tous ses habitants.

[2Marchable, marchabilité : Le choix de ces termes a été dicté par la volonté de mettre en évidence que la marche est plus qu’un mode de déplacement et le piéton plus qu’un véhicule. Les besoins des marcheurs,
promeneurs, randonneurs ne se limitent pas à l’aménagement de la voie publique. Ils ne font pas que se déplacer. Ils stationnent. Ils ont besoin de sécurité, de confort, de services adaptés, d’un environnement sain. La ville marchable est plus qu’un ville techniquement accessible aux piétons. C’est une ville saine et sûre, active, agréable et confortable pour tous ses habitants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.