Recherche

Accueil > Marseille. Logement squatté à l’Estaque, la préfecture des Bouches-du-Rhône (...)

< >

Marseille. Logement squatté à l’Estaque, la préfecture des Bouches-du-Rhône vient d’être saisie d’une demande de concours de la force publique

mardi 27 septembre 2022

Dans un communiqué, la préfecture des Bouches-du-Rhône assure que « le dossier est suivi de très près ». Elle précise : « L’ordonnance d’expulsion prononcée par l’autorité judiciaire, fin avril 2022, a accordée un délai de quatre mois au locataire pour quitter les lieux. Une demande de concours de la force publique en bonne et due forme devait ensuite être nécessairement présentée par les propriétaires au préfet par l’intermédiaire d’un huissier de justice. Cela a été fait ce lundi 26 septembre. »

La réquisition est donc instruite par les services compétents de la préfecture « aux fins de pouvoir accorder un concours de la force publique en vue d’une expulsion dès que possible. » Dans ce dossier, explique la Préfecture : « Il est tenu compte de la situation des propriétaires qui attendent de retrouver leur logement pour y habiter et de celle du locataire qui est une personne en situation de handicap avec un enfant à qui il est prévu de pouvoir proposer une solution d’hébergement. »

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



[-]