Recherche

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil > Marseille. Mouvement de grève. Des bennes temporaires pour la collecte des (...)

< >

Marseille. Mouvement de grève. Des bennes temporaires pour la collecte des déchets sont installées dans les 2e, 15e et 16e

mardi 29 décembre 2020

JPEG - 209.4 ko
Poubelles qui débordent (Photo archives Destimed/R.P.)

Chargée d’assurer la collecte des déchets sur les 2e, 15e et 16e arrondissements de Marseille et de la propreté dans les 15e et 16e arrondissements, la société Derichebourg fait face, depuis plus de dix jours, à un mouvement interne d’une petite partie de son personnel qui entrave le bon fonctionnement des actions de collecte des déchets, sur plusieurs quartiers de Marseille. Pour pallier ce conflit d’ordre privé, la Métropole déploie des solutions temporaires qui permettront de limiter le surplus de déchets sur la voie publique. Si 5 premières bennes ont déjà été posées entre hier et aujourd’hui, d’autres supplémentaires seront installées rapidement. Les habitants sont invités à y jeter uniquement leurs sacs d’ordures ménagères.

Les bennes déjà installées :

- Angle Avenue de Saint-Louis / Le Chatelier (13015)
- Place des abattoirs (13016)
- Place Henri-Verneuil (13002)
- Place Sadi-Carnot (13002)
- Boulevard des Dames, place du Terras (13002)

Les bennes très prochainement installées :

- Chemin des Bourelly / Chemin Bigotte à Kalliste (13015)
- Place Canovas, Avenue de Saint-Antoine (13015)
- Place de l’Église, Saint-André (13016)
- Plage de l’Estaque, face au boulevard Roger Chieusse (13016)
- Angle Chemin de Saint-Henri / Gaston Castel (13016)
- Rue Mirès – Dunkerque (13002)
- Place de la Joliette-rue des Docks (13002)
La Métropole Aix-Marseille-Provence, qui « regrette les conséquences de ce mouvement interne à la société Derichebourg », annonce prendre « en charge la gestion de ces bennes et incite les habitants des secteurs concernés à y jeter uniquement leurs ordures ménagères. Et des pénalités liées à l’absence de service minimum sont d’ores et déjà appliquées à Derichebourg, depuis le début de la grève. » Enfin, la Métropole précise mettre « tout en œuvre pour aider les différentes parties du conflit à trouver un accord et permettre la reprise du travail. »
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.