DestiMed

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil > Marseille. L’historien Franck Ferrand remercié par la Ville mais (...)

< >

Marseille. L’historien Franck Ferrand remercié par la Ville mais récupéré par Martine Vassal

lundi 8 février 2021

La municipalité de Marseille a mis fin à sa collaboration avec l’historien Franck Ferrand qui, explique-t-elle de manière courtoise est porteur « de valeurs qui divisent ». De fait l’opposition de droite parle pour sa part de « sectarisme ».
"’
Depuis l’automne dernier, le site internet de la ville de Marseille hébergeait une série de podcasts animés par l’historien Franck Ferrand. Intitulées « Marseille sans galéjade ! ». Podcasts qui évoquaient donc différents épisodes de l’histoire de la cité phocéenne. Mais, depuis le mardi 2 février, plus aucune trace de ces podcasts : la municipalité les a supprimés. « Ce n’est pas le contenu de ces podcasts qui pose problème, c’est leur auteur », précise Jean-Marc Coppola, adjoint en charge de la culture qui venait d’être interpellé sur les réseaux sociaux. « Serait-il possible de dissocier Marseille du pseudo-historien Franck Ferrand qui délivre ses délires nationalistes et révisionnistes sur "CNews" et "Valeurs actuelles" ? Son très mauvais podcast sur Marseille est encore associé au site de la Ville  », s’indignait notamment Médéric Gasquet-Cyrus, maître de conférences en sociolinguistique et chroniqueur sur France Bleu Provence.

« En effet, Marseille mérite mieux, je vois cela au plus vite  », avait réagi Jean-Marc Coppola, soucieux que la Ville « ne soit pas associée à ce personnage qui porte des valeurs qui divisent ».

Ces derniers reprochaient notamment à Franck Ferrand d’avoir une chronique dans l’hebdomadaire Valeurs Actuelles et d’intervenir dans le cadre d’une émission historique sur CNews. Ils le mettaient aussi en cause pour des erreurs ou des approximations. « Si M. Ferrand veut se rapprocher de ce que pense Éric Zemmour, c’est son problème », a insisté Jean-Marc Coppola, en référence au polémiste devenu l’un des piliers de la chaîne d’informations CNews.

"Maccarthysme" pour l’opposition LR

Les podcasts de Franck Ferrand sont désormais supprimés du site de la Ville. Ce qui n’a pas manqué de susciter une levée de bouclier du groupe d’opposition de droite, accusant la Ville de « chasse aux sorcières ». Une polémique dans laquelle Martine Vassal n’a pas oublié de s’engouffrer en parlant de « censure ». La présidente LR du département des Bouches-du-Rhône et de la métropole Aix-Marseille Provence demande ainsi à la Ville de céder l’exploitation des podcasts aux institutions qu’elle dirige. Et propose à Franck Ferrand via son compte Facebook « de mettre sur le site du Département ses podcasts afin de rendre accessible la connaissance de notre patrimoine à tous. ». Et voilà...
Patricia MAILLÉ-CAIRE

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.