Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Marseille : Pas de fermeture la nuit de la plage du Prophète

< >

Marseille : Pas de fermeture la nuit de la plage du Prophète

lundi 31 août 2015

Dans un communiqué, Laurent Nuñez, le préfet de police des Bouches-du-Rhône tient à apporter des précisions à la suite à l’article publié dans La Provence le 30 août sur la sécurité de la plage du Prophète. "Saisi par la ville de Marseille de troubles potentiels à l’ordre et à la tranquillité publics, la nuit, sur la plage du Prophète, le préfet de police a décidé de mettre en place des rondes et patrouilles sur et à proximité de la plage entre 23h30 et 2h00, à compter du 23 juillet. Ces rondes et patrouilles, effectuées quotidiennement par des équipages du service de nuit départemental de la direction départementale de la sécurité publique et par des renforts saisonniers des CRS, avaient pour double objectif de prévenir les troubles à l’ordre public, et de les constater afin d’apporter au préfet de police, le cas échéant, des éléments susceptibles d’appuyer une décision de fermeture de la plage la nuit. Le dispositif de rondes et patrouilles ayant démontré toute son efficacité, aucun trouble à l’ordre public n’ayant été constaté après sa mise en place, il s’est avéré que le prononcé d’une mesure de fermeture de la plage du Prophète n’était pas justifié en droit, comme il ne le serait pas pour l’avenir si la situation demeurait inchangée en termes de troubles à l’ordre public. Le préfet de police souhaite par ailleurs rappeler que l’action des effectifs des services de police, menée dans le cadre de leur service normal, ne l’a pas été au détriment d’autres missions. Le dispositif mis en place ayant atteint son objectif."

Messages

  • La loi stipule que le littoral doit être accessible. J’habite aux Catalans et doit aller à la Malmousque pour me baigner ou simplement accéder au bord de mer de nuit. Pourquoi cette discrimination entre accès à la mer suivant les quartiers ?
    De plus, le pique nque à la plage du soir est une tradition populaire bien ancrée au Phophète, et au combien sympathique et régénérante :
    Risque de noyades ? Nettoyage de la plage ? Les gens sont adultes et savent ce qu’ils encourrent en allant sur une plage non surveillée, et la ville est nettoyée tous les jours par le service de nettoyement : Pourquoi pas les plages ? Je ne comprends pas la remise en cause de ce droit ayant cours tout le long du littoral français. Les hors la loi à Marseille ne sont pas tous aux quartiers nords. Va-t-il falloir être quatari pour accéder à la plage en France quand ça nous chante.?
    Je dirai aussi, ouvrons aussi les Catalans la nuit !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.