Recherche

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil > #MarseilleSolidaire : le Samu social engagé auprès des plus (...)

< >

#MarseilleSolidaire : le Samu social engagé auprès des plus démunis

samedi 19 décembre 2020

Humeur : Comment est-il encore possible au XXIe siècle, l’ère de toutes les nouvelles technologies, de l’Intelligence Artificielle, de la conscience de l’environnement et ce choix de le protéger... de voir de plus en plus de personnes démunies, des femmes avec des enfants, des hommes, des jeunes, des moins jeunes, dans les rues ? Après des décennies qui ont porté haut la vie, peut-on vraiment graver, aujourd’hui, le mot « Évolution » dans le marbre...
Patricia MAILLÉ-CAIRE

JPEG - 49.7 ko
Il faut encore plus de solidarité pour les plus démunis (Photo archives Destimed/RP)

Dans le souci de protéger l’ensemble des Marseillais et particulièrement les plus fragilisés face à la crise épidémique de la Covid-19, le Samu Social de la Ville de Marseille poursuit ses missions d’assistance aux personnes les plus démunies.

Des fêtes solidaires

Les 24 et 25 décembre 2020, la Direction de la Santé, de la Solidarité et de l’Inclusion renforce encore ses actions :
- distribution de 2 000 colis de Noël dans tout Marseille, de 8h30 à 17h ;
- distribution de 700 à 800 repas avec 2 masques par colis et des bouteilles d’eau, de 7h30 à 1h du matin ;
- distribution de couvertures-vêtements- kits d’hygiène, de 7h30 à 1h du matin ;
- ouverture des douches dans le gymnase Ruffy, le 24 décembre de 7h30 à 14h30.

Distribution de repas et de masques pour les plus démunis

Le Samu social et les équipes du Service de la Solidarité et de la Lutte contre l’Exclusion (SSLE) de la Direction de la Santé, de la Solidarité et de l’Inclusion (DSSI) maintiennent leurs actions en direction des publics les plus précaires et démunis, en particulier les maraudes, la veille sociale, le transport des personnes vers les hébergements d’urgence, l’aide alimentaire et logistique.
- 500 paniers repas par jour et 7j sur 7 sont distribués auxquels s’ajoutent 500 repas en période de confinement, soit un total de 1 000 repas/jour.
- 1 500 masques et kits d’hygiène sont distribués quotidiennement aus personnes les plus démunies sur l’ensemble de la ville.

Dons de vêtements pour les plus démunis

La période de confinement étant propice au tri, nombre de Marseillais ont souhaité faire preuve de générosité en offrant leurs vêtements, chaussures, couvertures.... inutilisés au Samu social. Les Marseillais peuvent ainsi se rendre au Samu Social situé au 10 boulevard Ferdinand de Lesseps, 13003 Marseille, de 7h à 15h - 7j/7 afin d’y déposer leurs dons dans des sacs fermés. Ils seront accueillis dans la cour du Samu Social afin de remettre leurs dons, dans des bacs, pour que le personnel de la division des collectes puisse procéder à la désinfection des vêtements.

Accès renforcé à l’hygiène

La Ville de Marseille a décidé de mettre les douches et les toilettes du gymnase Ruffi (94 rue de Ruffi 13003 Marseille) à la disposition des plus démunis du lundi au vendredi de 7h30 à 15h, sauf les jours fériés. Un sens de circulation « entrée - sortie » et un espace d’attente clos et sécurisé ont été établis afin de respecter la distanciation sociale exigée par mesure de sécurité dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus. Les personnes sans-abri peuvent prendre une douche. Le service de la solidarité et de la lutte contre les exclusions qui gère cette opération met sur place à disposition des kits hygiène (dentifrice, brosse à dent, savon, shampoing, peigne, déodorant, protections hygiéniques) ainsi qu’un vestiaire solidaire où les personnes qui le souhaitaient peuvent changer leurs vêtements. La désinfection et le nettoyage complets et intensifs des douches et des toilettes sont effectués chaque jour dès leur fermeture.

Des sanisettes publiques

Afin d’offrir de meilleures conditions d’hygiène aux plus démunis, la Métropole a rouvert les sanisettes du centre-ville de Marseille, depuis le vendredi 10 avril 2020. Ces toilettes publiques qui sont ouvertes 24h/24 et disposent d’un système de nettoyage automatique avec un désinfectant puissant.

Les 11 toilettes publiques accessibles :

  • Place des Marseillaises (1er),
  • Allées Meilhan, La Canebière (1er),
  • 14 Rue Bir Hakeim (1er),
  • 16 Allée Léon Gambetta (1er),
  • Villa d’Este - 15 av. Robert Schuman (2e),
  • Place Victor Gélu (2e),
  • Place Vivaux, rue Lacydon (2e),
  • face au n°15 Place Bernard Cadenat (3e),
  • Boulevard Chave (parking-face à la Croix-Rouge) (5e),
  • Rue Basse Sainte-Philomène (6e),
  • 71 Cours Julien (6e).

Projet de création d’un Pôle d’accueil Hygiène et Santé Municipal

Le Conseil municipal du lundi 5 octobre a entériné le projet de création d’un Pôle d’accueil hygiène et santé. Il regroupera un ensemble d’espaces dédiés à des fonctions spécifiques qui offriront des réponses aux principales attentes des personnes fragiles en situation précaire.

Ils pourront ainsi bénéficier :
- d’espaces sanitaires hommes et femmes composés de WC et de douches individuelles avec cabines de discrétion pour leurs effets personnels qu’ils transportent avec eux en permanence ;
- d’un espace de lavage pour nettoyer leurs vaisselles et d’une laverie avec machines à laver et sécher le linge ainsi qu’une machine spécifique pour nettoyer les sacs de couchage ;
- d’un lieu destiné à la lingerie du type vestiaire qui proposera le linge propre de rechange ;
- d’un box pour leurs animaux de compagnie ;
- des espaces pour accomplir les démarches administratives ;
- de casiers fermant à clef pour recharger leurs téléphones.
Une veille sanitaire et sociale sera également mise à disposition des bénéficiaires par des personnels de santé et médicaux qui pourront proposer des consultations de spécialités diverses (infirmiers /médecins, techniciens en économie social et familial, actions associatives, institutionnels en consultation, Pôle emploi, logement) qui se feront dans des bureaux occupés en alternance au cours de la semaine. Un positionnement en centre-ville, proche des transports en commun sera privilégié. Une équipe assurera une permanence de 8h à 18h – 6j/7.

Accès à l’eau potable garanti pour les plus fragiles

Dans le même temps, la Métropole a décidé de garantir de façon plus importante et plus large l’accès à l’eau potable et d’apporter des solutions immédiates pour les populations les plus précaires. Depuis le vendredi 10 avril, des points d’eau alimentent 6 sites et bâtiments précaires identifiés comme regroupant des familles à Marseille. La Métropole a également demandé à son délégataire, la Société Eau de Marseille Métropole (SEMM), d’installer 17 bornes fontaines provisoires supplémentaires dans les rues de Marseille. Ces équipements sont placés en des lieux stratégiques en fonction des nombreux points d’eau déjà existants.

10 bornes fontaines :

  • Gare Saint-Charles (1er),
  • Canebière Réformés (1er),
  • Noailles Capucins (1er),
  • Place de la Joliette (2e),
  • Métro Baille (5e)
  • Métro Timone (5e)
  • Place Castellane (6e),
  • Cours Pierre Puget (6e)
  • Rond-point du Prado (8e),
  • Madrague Ville (16e),
    Sept fontaines complémentaires seront installées prochainement : Métro Bougainville, Rue Forbin, Marché aux puces, Cours Julien, Porte d’Aix, Boulevard de Plombières, Rue Loubon / Bouès.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.