Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil

< >

Procurations irrégulières à Marseille : réaction de Yannick Ohanessian, tête de liste du Printemps Marseillais dans les 11/12 : "Ce soir, ils ont perdu toute dignité"

jeudi 18 juin 2020

Yannick Ohanessian, tête de liste du Printemps Marseillais sur le 6e secteur de Marseille déclare dans un communiqué : « Ce soir, j’ai le ventre noué. Comme vous, je ressors profondément ébranlé par les nouvelles révélations de France 2. Avec un cynisme absolu et sans aucune morale, dans un Ehpad de Saint-Barnabé (12e arrondissement), des procurations ont été extorquées à des personnes en grande vulnérabilité. Le combat politique ne permet pas tout. Personne, quelques soient ses opinions politiques, philosophiques ou religieuses, ne peut rester insensible face à de tels agissements. Abuser de la faiblesse de nos aînés, à des fins électorales, dénote d’un mépris total de la dignité humaine. Je ne peux m’empêcher de penser à la stupéfaction et au dégoût des familles qui découvrent que l’on a abusé de la faiblesse de leurs aînés. Je suis triste, mais surtout en colère. Ils avaient déjà largement sali l’image de notre ville. Ils avaient allègrement participé à vous détourner des urnes depuis des années. Ce soir, au-delà de toute considération politique, ils ont perdu toute dignité. Je ne sais pas ce que vous ferez le 28 juin prochain, ni même si vous irez voter pour Le Printemps Marseillais. Mais, la seule chose que je sais, c’est qu’il ne faut plus jamais les laisser diriger cette ville. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.