Recherche


Accueil > Projet de modernisation de la ligne ferroviaire Aix-Marseille

< >

Projet de modernisation de la ligne ferroviaire Aix-Marseille

jeudi 29 octobre 2015

Dans le cadre du Contrat de Plan État-Région 2015-2020 (CPER), Stéphane Bouillon, Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet des Bouches-du-Rhône, et Jean Yves Petit, vice président en charge des Transports à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ont présidé le lundi 26 octobre le 3e comité de pilotage du projet de seconde phase de modernisation de la ligne ferroviaire Marseille - Gardanne - Aix en Provence.
Réunissant les services de l’État, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Département des Bouches-du-Rhône, de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, de la Communauté d’agglomération du Pays d’Aix, et de SNCF Réseau, ce comité a dans un premier temps validé le bilan de la concertation menée entre 2014 et 2015 par le maître d’ouvrage SNCF Réseau. Un bilan qui est dorénavant disponible en téléchargement sur le site internet du projet : modernisationmarseille-aix.fr. C’est sur la base de ce bilan et des éléments de cadrage du CPER 2015-2020 que le comité a ensuite validé le programme définitif des aménagements retenus pour la poursuite du projet. Une opération dont le coût global s’élève à 190 M€ courants comprenant :
- La modernisation des installations ferroviaires de la gare d’Aix et de la signalisation ferroviaire des lignes Aix - Rognac et Aix - Meyrargues ;
- La suppression du Passage à Niveau n°110 situé Chemin de la Guiramande sur la Commune d’Aix en Provence ;
- La poursuite du doublement de la ligne entre Gardanne et Luynes sur 3,5km ;
- Le rallongement des quais latéraux de Simiane à 220m ;
- Le rallongement du quai central de St Antoine à 220m ;
- La création de la halte de Plan de Campagne.
Le 1er semestre 2016 devra permettre de fixer les conditions administratives et financières de poursuite du projet avec tous les partenaires en visant l’obtention de la Déclaration d’Utilité Publique. Un prochain comité de pilotage se réunira d’ici juin 2016 afin de s’accorder sur le financement de la poursuite des études et des travaux préparatoires nécessaires à la mise en service de ce projet métropolitain majeur dans le courant de l’année 2021.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.