Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Radio France a annoncé porter plainte après l’appel de Jean-Luc Mélenchon à (...)

< >

Radio France a annoncé porter plainte après l’appel de Jean-Luc Mélenchon à "pourrir" les jounalistes de franceinfo, qu’il a qualifié "d’abrutis".

samedi 20 octobre 2018

Radio France va porter plainte contre Jean-Luc Mélenchon au lendemain de la publication d’une vidéo du leader de la France insoumise qui appelle à "pourrir" les jounalistes de franceinfo qu’il qualifie d’"abrutis". Les syndicats de franceinfo dénoncent un "appel à la haine"

Sibyle Veil, présidente-directrice générale de Radio France, apporte sur Twitter son "soutien" aux journalistes et "salue leur professionnalisme et la qualité de leur travail d’investigation".

Guy Lagache, directeur délégué aux antennes et à la stratégie éditoriale de Radio France, estime que "les attaques de Jean-Luc Mélenchon sont sans fondement et irresponsables". "On ne peut pas laisser passer de telles insultes à l’endroit des journalistes de Radio France", a estimé Guy Lagache.
« Pourrissez-les partout où vous pouvez (…) les journalistes de franceinfo sont des menteurs, des tricheurs », avait déclaré le leader de La France insoumise, après les révélations vendredi sur franceinfo de soupçons de surfacturation lors de sa campagne présidentielle de 2017. Des propos que le directeur de franceinfo, Vincent Giret, qualifie « d’extrêmement graves ». « Cet appel à la haine et à la violence est irresponsable », a-t-il réagi sur Twitter, samedi. Franceinfo « n’est pas une radio d’État, mais de service public », avait-il rappelé vendredi.

Une lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon

La Société des journalistes de Radio France (SDJ) a également réagi, ce samedi 20 octobre, dans une « lettre ouverte des "abrutis de franceinfo" à Jean-Luc Mélenchon ». La Société des journalistes s’interroge : « Que répondre à tels propos ? Mardi vous assuriez que votre personne était "sacrée". Alors voilà, M. Mélenchon, ce qui est "sacré" pour nous : l’information. »

« Si demain un ou une journaliste de Radio France se faisait physiquement agresser par une personne habitée d’une "haine juste et saine" et qui aurait mal interprété votre appel à "pourrir" des "abrutis", quelle serait alors votre réaction ? », a poursuivi la SDJ, qui rappelle que les journalistes de la cellule investigation de Radio France s’intéressent « autant aux comptes de campagne de la France Insoumise qu’à ceux de La République en Marche ».
Source francetvinfo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.