Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Réaction de la Fondation Camp des Milles au décès de Nelson mandela

< >

Réaction de la Fondation Camp des Milles au décès de Nelson mandela

vendredi 6 décembre 2013

La « Fondation du Camp des Milles –Mémoire et Education » salue avec respect et émotion la disparition de Nelson Mandela, dont la résistance et la sagesse constituent un repère pour chacun de nous.
"L’hommage unanime qui lui est rendu montre la force exceptionnelle de ce repère et des valeurs qu’il incarne dans un monde souvent inquiétant.
Cet homme de courage et de convictions a illustré au plus haut point le combat pour chacun des grands principes qui sont rappelés dès l’entrée du Site-Mémorial du Camp des Milles : Liberté, égalité, fraternité, justice, dignité.
Ces valeurs sont les conditions du vivre ensemble et Nelson Mandela les a servies sans naïveté mais avec courage, volontarisme, ténacité, intelligence et simplicité.
Dans la période actuelle marquée par l’ébranlement de beaucoup de repères, par des crises multiples et par de dangereuses crispations identitaires, la vie de Nelson Mandela montre que les peurs et les intolérances peuvent être surmontées par le respect de l’Autre et par la lucidité sur les tragédies qu’ont toujours engendrées les passions racistes.
Une étoile s’est éteinte. Mais elle continuera d’éclairer l’action pour un monde meilleur. Le camp des Milles est un lieu qui souhaite porter un peu de cette lumière, pour aujourd’hui et pour demain. Car son histoire tragique rappelle jusqu’où peuvent conduire les engrenages racistes et antisémites, mais présente aussi les innombrables actes de courage et de résistance qui s’y sont opposés, comme ceux de Nelson Mandela. Celui-ci est de ceux qui ont montré avec force que l’histoire des droits humains n’est pas seulement celle des génocides et de l’apartheid mais aussi celle des combattants pour la liberté.
La Fondation du Camp des Milles organisera prochainement un événement en hommage à ce grand homme. Et, dès ce samedi, une minute de silence sera observée lors de l’inauguration de l’exposition « Créer pour résister » sur « Max-Pol Fouchet, poète de la liberté ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.