Recherche

https://www.business-story.biz/pour-votre-projet-faites-vous-accompagner-par-un-expert-comptable?ticket=ST-71690-RHTtBjMbDfkU2XtyOyJ3iwFi9QU-cas01

Accueil > Renaud Muselier : Les émeutes de Fréjus révèlent les mensonges de Thierry (...)

< >

Renaud Muselier : Les émeutes de Fréjus révèlent les mensonges de Thierry Mariani

dimanche 9 mai 2021

Fréjus a connu, dans la nuit de samedi à dimanche, une nouvelle flambée de violence et des affrontements, pendant plusieurs heures entre voyous et forces de l’ordre. Dans ce contexte, le ministre de l’Intérieur a décidé, ce dimanche matin, d’envoyer 70 CRS en renfort.

Renaud Muselier, le président de Région devait ce dimanche soir déclarer dans un communiqué : « Depuis son entrée en campagne, le candidat du Rassemblement National aux élections régionales de Provence-Alpes-Côte d’Azur a voulu faire croire qu’il pouvait "rétablir la sécurité partout et éradiquer l’islamisme" avec les compétences de la Région, comme l’indique son tract de campagne qui en fait l’une des "cinq priorités pour la région de demain".

Sauf qu’à Fréjus, hier soir, ville dirigée depuis 2014 par le Rassemblement National, des émeutes ont visé hier des policiers nationaux et municipaux, et les auteurs ont détruit des véhicules, des commerces et du mobilier urbain, y compris une voiture de la police municipale.

Depuis plusieurs semaines, ces violences se multiplient et ont pris une dimension supplémentaire cette nuit. A chaque fois, ces violences sont un danger pour nos forces de l’ordre et une catastrophe pour les commerçants et les riverains qui les subissent.

Le maire RN de Fréjus, David Rachline, est aussi la tête de liste de Thierry Mariani dans le Var, et voilà ce qu’il en dit : "La sécurité, c’est de la responsabilité de l’État et des services de l’État ", ou encore "c’est l’État qui est complètement dépassé". L’aveu d’impuissance du maire de Fréjus révèle donc clairement les mensonges de Thierry Mariani : les communes disposent de bien plus grandes compétences de sécurité que les régions, avec notamment les polices municipales et la vidéo-protection.

Partout où la Région est compétente, partout où cela dépend de nous, nous avons bien sûr mis en sécurité nos lycées, nos transports avec des moyens conséquents. Mais quand on raconte qu’on va pouvoir rétablir la sécurité partout et éradiquer l’islamisme grâce aux élections régionales, on ment purement et simplement à nos cinq millions de concitoyens. »

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.