Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Marseille : le PS revient sur "les inégalités et exclusions scandaleuses des (...)

< >

Marseille : le PS revient sur "les inégalités et exclusions scandaleuses des garderies municipales"

jeudi 3 septembre 2015

JPEG - 182 ko
(Photo Robert Poulain)

Stéphane Mari, président du groupe socialiste, Annie Levy-Mozziconacci, conseillère municipale (PS) chargée de l’éducation de revenir dans un communiqué sur la rentrée scolaire : "Si nous nous félicitons de voir qu’enfin, le maire de Marseille a suivi les recommandations du groupe socialiste d’organiser les Temps Activités Périscolaires en deux zones, la rentrée 2015 comporte cette année encore son lot de scandales et de dysfonctionnements. Lors du dernier Conseil municipal de juin, le groupe socialiste avait dénoncé l’exclusion des garderies municipales des enfants de chômeurs, de familles monoparentales ou même d’étudiants et d’entrepreneurs. En réservant l’inscription aux enfants "dont les deux parents travaillent", la ville de Marseille a mis en place une discrimination aussi illégale qu’insupportable. Elle a fait le choix de s’en prendre aux plus pauvres, et même pire, aux enfants des plus pauvres. Cette discrimination en fonction de la situation professionnelle des parents a été plusieurs fois condamnée par le Défenseur des droits, et jugée illégale par les tribunaux.
Le groupe socialiste a voté contre ce règlement et a demandé au Préfet, dans le cadre de son contrôle de légalité, de le dénoncer. Parallèlement des parents d’élèves vont porter l’affaire devant le tribunal administratif. A cette discrimination injuste s’ajoute également de lourdes différences de traitement selon les écoles. En effet, si certaines écoles bénéficient d’une « étude surveillée » gratuite, d’autres ne proposent qu’une « garderie » payante, et l’une des plus chères de France ! Avec 3€ par heure de garderie, soit 6€ par jour (matin et soir), le montant de la garderie et de la cantine s’élève à près de 1 500€ par an et par enfant ! Un record !
Enfin, nous apprenons également qu’il est demandé aux parents concernés de choisir pour toute l’année, les jours de garderie sans aucune possibilité de modification. Cette rigidité est incompréhensible et va poser de réels problèmes à aux nombreux foyers marseillais qui connaissent des horaires flexibles ou des changements de situation professionnelle en cours d’année.
Une comparaison avec d’autres grandes villes montre, une fois de plus, que Marseille est à la « traîne » en matière de tarifs des garderies, de souplesse des inscriptions et d’ampleur des créneaux horaires. Nous demandons au Maire de Marseille de convoquer en urgence une table ronde associant les parents d’élèves pour aborder tous ces problèmes. Nous lui demandons également de réunir au plus vite la commission d’enquête sur le périscolaire que nous avions demandé et obtenu il y a plus de 2 mois ! Cela nous permettra de faire toute la lumière sur ces dérives, et de montrer que le coût des Temps d’Accueil Périscolaire annoncé à 25 millions € par la Ville est un mensonge éhonté et répété ! Pour qu’enfin les parents puissent faire entendre leurs voix, nous annonçons également notre volonté, dès la première réunion de la commission d’enquête, d’ouvrir les travaux de la commission aux parents d’élèves, ainsi qu’à la presse."

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.