Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Sécheresse Bouches-du-Rhône : Passage au stade "d’Alerte" pour les (...)

< >

Sécheresse Bouches-du-Rhône : Passage au stade "d’Alerte" pour les sous-bassins versants de la zone d’étiage sensible de l’Arc amont

vendredi 14 août 2015

Considérant le débit du fleuve côtier Arc provençal à la station hydrométrique de référence de Pont-de-Bayeux (commune de Meyreuil) où le seuil de 240 litres par seconde a été atteint le 4 août 2015, le préfet a placé, par arrêté du 14 août 2015, le secteur sensible de l’Arc amont au stade "d’alerte " conformément aux dispositions du plan cadre sécheresse en vigueur approuvé par arrêté du 28 juillet 2009.

Les mesures générales d’économie et d’interdiction sont les suivantes, pour toutes les personnes qui prélèvent dans ce cours d’eau, ses affluents ou leur nappe d’accompagnement par voie de forage, puits, prise d’eau ou pompe :
- Mesures d’économie d’eau lorsque l’eau utilisée est prélevée directement dans le milieu naturel
- Interdiction d’arroser les pelouses et espaces verts pendant la journée (8h à 20h) ;
- Interdiction de pratiquer des arrosages agricoles pendant la journée (8h à 20h) ; lorsque les installations ne sont pas alimentées par un prélèvement à règlement d’eau agréé ;
- Interdiction de laver les véhicules en dehors des stations de lavage, sauf obligation réglementaire (véhicules sanitaires par exemple) et organismes liés à la sécurité ;
- Interdiction de laver à grandes eaux les voies et trottoirs, sauf nettoyages strictement nécessaires à la salubrité publique ;
- Interdiction de nettoyer façades et terrasses, sauf travaux en cours ;
- Interdiction de remplir les piscines existantes. Il sera fait exception pour la compensation de l’évaporation et le renouvellement sanitaire strictement nécessaire, ainsi que pour la première mise en eau d’une piscine neuve ;

Pour mémoire, l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône a été déclaré en situation de "vigilance" au regard de la sécheresse par arrêté préfectoral du 3 août 2015 et il a été recommandé à tous d’être solidaires à tous les niveaux, en veillant aux mesures générales qui s’appliquent dans le comportement quotidien de nos usages en eau :
- Usage économe de l’eau pour toutes les catégories d’usagers et pour tous les besoins ;
- Anticipation sur les éventuelles restrictions ;
- Possibilités réglementaires offertes aux maires pour restreindre les usages non prioritaires de l’eau ;
Il est rappelé que les Bouches-du-Rhône se caractérisent par deux grands cours d’eau, le fleuve Rhône et la rivière Durance ainsi que par plusieurs fleuves côtiers structurants dans l’Est du département : Arc, Touloubre, Cadière et Huveaune (beaucoup plus sensibles à la sécheresse en raison du climat méditerranéen).
Au stade d’alerte, le plan d’action sécheresse au niveau départemental prévoit des économies et des restrictions d’usages pour les prélèvements qui sont effectués dans certaines portions de trois de ces cours d’eau (Arc, Huveaune, Touloubre amont), leurs affluents et leur nappe d’accompagnement. Le département dispose aussi d’un approvisionnement en eau à partir du système Durance-Verdon (canal de Marseille, réseau géré par la Société du Canal de Provence, canaux d’irrigation de Basse Durance). Ces modes d’alimentation en eau ne sont pas concernés par les limitations prévues dans le plan cadre sécheresse.
L’ensemble des recommandations, des économies et des restrictions d’usage est consultable dans les mairies des communes concernées et sur le site Internet : bouches-du-rhone.gouv.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.