Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Suicide d’un professeur à Marseille : Réaction du SNES-FSU Aix-Marseille

< >

Suicide d’un professeur à Marseille : Réaction du SNES-FSU Aix-Marseille

lundi 2 septembre 2013

« Nous avons appris le suicide d’un collègue professeur d’électronique en série STI2D du Lycée Antonin Artaud de Marseille. Notre collègue s’est donné la mort dimanche 1er septembre, à la veille de la pré-rentrée des professeurs. Avant de commettre l’irréparable, il a écrit une lettre à ses collègues où il annonçait son geste et l’expliquait par les évolutions du métier d’enseignant, incriminant plus particulièrement la récente réforme STI2D.
Le SNES-FSU Aix-Marseille a immédiatement demandé au Recteur de mettre en place un dispositif d’aide et de soutien auprès des collègues dès la pré-rentrée, en diligentant une cellule d’écoute et de suivi psychologique, ce qui a été fait, et de réunir le Comité Hygiène, Sécurité, Conditions de Travail Académique. Avec les collègues, avec la médecine de prévention, l’inspection pédagogique et le Recteur, le SNES-FSU entend revenir sur les problématiques professionnelles que ce professeur met en avant pour expliquer son geste, qui font écho aux analyses syndicales sur la souffrance professionnelle, sur le métier, sur la réforme STI2D dont l’Institution tarde à faire un bilan sincère et à corriger les effets, malgré les graves perturbations qu’elle engendre. Nous demandons avec les collègues qu’une journée banalisée soit organisée rapidement pour permettre aux personnels de l’établissement de débattre collectivement de ces aspects. Le SNES-FSU Aix-Marseille partage la peine des collègues et présente ses condoléances à la famille et aux proches. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.